Dernières Chroniques

                   

dimanche 12 août 2018

Awake









Éditeur français : Hachette
Traducteurs : Axelle Demoulin & Nicolas Ancion
Sortie française : 6 Juin 2018
Nombre de pages : 375
Prix : 18€ (12.99€ en numérique)











Noah, c’est le nouveau du lycée. Il est beau, calme, mystérieux. Et il n’a d’yeux que pour Scarlett, chargée de l’aider à prendre ses marques au lycée. Très rapidement, elle tombe sous son charme. Et pourtant, la voix qui sommeille en elle lui crie de se méfier. Noah, si parfait, lui cache quelque chose, elle en est persuadée.
Au même moment, Scarlett, qui ne se souvient de rien du tout concernant son enfance, commence à se remémorer des fragments d’un passé qui la terrorise. Un passé que ses parents lui ont caché… et un secret qui pourrait la tuer.
Entre mensonges et manipulations, à qui peut-elle faire confiance ?

Awake est le troisième roman de Natasha Preston publié chez Hachette et le troisième que je lis. J'avais énormément apprécié La Cave et beaucoup aimé Le Week-end... Par contre ça l'a carrément moins fait avec ce troisième titre.

Ce qui m'avait le plus plu dans les romans précédents de l'auteure c'est les aspects thriller et psychologique de l'histoire et des personnages. Des aspects qui sont moindres et maladroits dans Awake.

En effet il n'y a quasiment aucun suspens tout au long de ces 375 pages ! Dès le début les seules questions concernent le passé de Scarlett... Des questions qui tournent bien vite court lorsque le secret est nonchalamment évoqué dans les pensées d'un autre personnage, comme ça sans pression. Y'a aucun secret non plus sur les tenants et aboutissants de ce secret, sur qui joue un double jeu ou pas, etc. Franchement on s'ennuie très clairement de ce point de vue.

Néanmoins lorsque la psychologie des personnages est bien développée, comme c'est le cas dans La Cave par exemple, le suspens peut se permettre de passer au second plan. Est-ce que la psychologie des personnages est bien écrite et passionnante dans Awake ? Loin de là ! Tout est complètement maladroit dans la manière d'appréhender les protagonistes et leurs secrets. D'ailleurs si l'idée du personnage de Noah, en ayant en plus son point de vue, était intéressante, elle tombe carrément à l'eau de ce fait.

Et, finalement, troisième élément qui pose problème dans Awake : l'écriture. Clairement j'ai trouvé ce roman très mal écrit, au point d'aller carrément voir la date de publication originale par rapport aux deux autres Natasha Preston que j'ai lu et qui étaient beaucoup mieux travaillés jusque dans leur prose.

Aini pour moi Awake a été un beau fail. Personnages maladroits, suspens inexistant, écriture laborieuse, y'a pas grand chose qui m'a emballée dans ce roman. Heureusement que l’héroïne est relativement attachante et que j'étais un minimum curieuse de voir comment elle réagirait confrontée à son passé sinon j'aurais abandonné bien avant la fin :/






Merci aux éditions Hachette pour cet envoi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

❤️