Dernières Chroniques

                 

jeudi 20 juillet 2017

Le Contrat - Tome 1 et 2

Le constat de départ de ce roman est de ceux qui interpellent. En effet, le père de l’héroïne étant criblé de dettes cette dernière signe avec un contrat avec un homme d'affaire afin de les éponger : elle l'épouse et en échange les dettes de son père s'envolent... Okay, on va pas se mentir, ça a un coté glauque et je dois dire qu'avant de commencer ma lecture j'avais un peu peur de jusqu'où cette situation pouvait aller et de si j'allais passer plus de temps à m'insurger qu'à apprécier ce que je découvrais au fil des pages. Je vous rassure d'avance, Le Contrat est bel et bien une romance et malgré un point de départ qui aurait pu déraper ce n'est pas le cas (ou du moins quasiment pas, mais on reparlera de ça un peu plus tard).

Déjà j'ai plutôt bien apprécié les deux personnages principaux et j'ai trouvé qu'ils se complétaient assez bien. Angeline n'est pas une jeune femme craintive ou soumise et bien heureusement ! Avec le postulat de départ de l'histoire pour le coup là ça serait vite devenu glauque. Elle a un caractère fort, avec de jolies qualités que l'on apprécie de découvrir au contact de sa famille et de ses amies, et ne se laisse pas aisément marcher sur les pieds. Forcément quand de l'autre côté on a un héros avec un caractère tout aussi fort et en plus une tendance à tout vouloir contrôler, ça fait des étincelles ! Clairement je suis pas fan des héros dominateurs, évidemment j'ai un peu (beaucoup) tiqué sur cet aspect de la personnalité de Geoffrey, mais cela emmène tant de situations cocasses que je veux bien passer au-delà. 

Car en effet il y a beaucoup d'humour dans Le Contrat. Comme je le disais, les personnalités fortes et contradictoires de nos héros clashent pas mal et Angeline prend un malin plaisir à faire tourner Geoffrey en bourrique ce qui est particulièrement savoureux. De plus le style d'écriture de Tara Jones est très entraînant et cela a pour effet de nous faire tourner les pages à une allure impressionnante. Cette version qui réunit les deux premiers tomes, qui étaient sortis en exclu l'été dernier en complément d'un magasine, se dévore en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Honnêtement il n'y a pas de retournements de situations fous à la lecture de ce roman, il n'est pas de ceux qui nous tiennent en haleine par son suspens et nous laissent fébriles, mais on ne s'ennuie pas pour autant. Parfois on a pas besoin d'action ininterrompue, il suffit que ce soit bien écrit et c'est tout aussi, si ce n'est plus, efficace ! 

Néanmoins je ne peux pas écrire cette chronique sans revenir sur la cause de mon "quasiment pas" lorsque j'évoquais la présence de dérapages dans l'histoire. Impossible de ne pas vous parler du chapitre 40 de cette lecture. Le chapitre que j'ai surnommé "le chapitre malaisant". Vous savez que je n'ai pas pour habitude de vous spoiler quoique ce soit dans mes chroniques, du coup je ne vais pas pouvoir vous en dire autant que je le voudrais, mais moi qui me réjouissais de l'absence d’événements sordides j'ai été très mal à l'aise à la lecture de ce tristement fameux chapitre 40. Très honnêtement je n'ai pas bien compris pourquoi ce passage problématique existait, c'est un événement isolé qui ne révolutionne rien dans le récit ou dans les fondations de la dynamique des personnages, et en fin de compte j'ai simplement regretté sa présence. Cela a jeté un espèce de froid que j'ai, je pense, toujours gardé au fond de ma tête par la suite et qui a joué sur mon attachement à certains personnages et surtout syr ma note finale du roman.

Ceci étant dit, j'ai passé un super chouette moment en lisant Le Contrat malgré tout. Le caractère de l’héroïne, la légèreté apporté par les situations et échanges burlesques entre les personnages, et la plume efficace de l'auteure, ont su me séduire. Très honnêtement si il n'y avait pas eu ce point noir évoqué, qui finalement ne concerne qu'un seul chapitre sur 82 (!!) de l'histoire mais m'a un peu trop touchée, j'aurais certainement mis 5 étoiles à ce roman. Bref je suis à 100% prête à lire le tome 3 qui m'attend dans ma PAL et je m'attend d'avance à le lire à la vitesse de l'éclair avec le sourire aux lèvres :)

Note : ★★☆ 

Merci à Déborah et aux éditions Hugo Roman pour cet envoi.

2 commentaires:

  1. Cette saga semble sympa donc pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as l'occasion de la lire c'est top pour l'été tellement ça se lit tout seul :P

      Supprimer

Pensez à valider le captcha pour que votre commentaire soit pris en compte ❤️