Dernières Chroniques

                 

mercredi 13 juillet 2016

Royal Saga - Tome 1 : Commande-moi

Titre original : Royal Saga #1 - Command Me / For King and Country
Éditeur français : Hugo Roman, collection New Romance 

Clara Bishop est une femme moderne. Brillante jeune diplômée, introvertie et échaudée par un passé amoureux catastrophique, elle est bien décidée à faire de sa carrière un succès. Elle accepte un jour de suivre sa colocataire à une réception huppée à laquelle participe tout le gotha et rencontre un bel et mystérieux inconnu au charme ravageur au détour d'un couloir.

Quelle n'est pas sa surprise lorsqu'elle découvre quelques jours plus tard à la une de tous les journaux à scandale une mauvaise photo floue de leur furtif baiser. Elle a embrassé le Prince héritier Alexander de Cambridge et il veut la revoir... Prince d'accord mais surtout bad boy ! Pas prince charmant pour deux sous. Il contrôle, il exige. Il est dangereux. Et elle n'arrive pas à lui dire non...


Tous les deux ont des secrets qui pourraient les déchirer ou les conduire à se rapprocher, mais les paparazzi emmêlent tout. Elle doit décider jusqu'où elle est prête à aller... pour le roi et pour le pays.
Entre secrets et scandales, une relation explosive nait de leurs étreintes passionnées mais le sort et la presse s'acharnent et tous deux luttent autant contre leurs démons que leurs familles pour arriver à s'aimer.

Un seul regard au thème de cette nouvelle série érotique des éditions Hugo et j'étais pieds et poings liés : il me fallait absolument lire Royal Saga ! Parce que vous voyez, j'ai un secret. Un secret que je m'apprête à révéler au grand jour dans cette chronique et qui va sûrement bouleverser l'univers... *grande inspiration* J'ai un léger énorme crush sur le Prince Harry depuis des années.

Même quand il était moins hype et que William ne perdait pas encore ses cheveux j'étais sur le dossier Harry. Pour lui je renoncerais à rire aux blagues sur les roux, à baver sur Theo James, et je renoncerais même à avoir envie de me défenestrer dès que quelqu'un évoque la possibilité que je convole un jour avec une quelconque personne en justes noces.
Bref je serais secrètement prête à d'immenses entorses à ma palpitante vie pour devenir Mme Prince Harry et donc, forcément, le pitch de Royal Saga a touché ma corde sensible. Sincèrement avec une romance qui met en scène un prince héritier bad boy de la couronne britannique que demander de plus ? Ça semble être tout ce que j'espérais secrètement sans le savoir non ? Eh bien ma foi oui, Commande-Moi répond carrément aux attentes que je pouvais en avoir.

L'histoire de Royal Saga c'est celle de Clara, une jeune femme dont les parents ont fait fortune dans les nouvelles technologies et qui vient de terminer ses études à Oxford. A une soirée, par le truchement de l'inadvertance, elle embrasse un inconnu et ce sont les tabloids qui lui apprennent son identité en publiant une photo de leur moment en une. Elle n'a pas embrassé n'importe qui, juste le prince héritier de la couronne Alexander ! (aussi renommé Harry dans mon esprit malade) Alors qu'Alexander souhaite la revoir, c'est toute la vie de la jeune femme qui est mise sans dessus dessous et étalée en une des médias du pays.

Tout d'abord je dois dire que le style de Geneva Lee est très addictif. On va pas se mentir, l'aspect famille royale m'avait déjà conquise à la cause du bouquin et je n'ai eu aucun mal à entrer dans le récit, néanmoins c'est bel et bien la plume de l'auteure qui a fini de captiver mon attention. Si le roman reste assez basique dans son déroulement et qu'on ne peut pas dire qu'il y ait un suspens de fou, on ne s'ennuie pourtant jamais et on suit avec beaucoup de plaisir les péripéties de nos héros.

De plus je dois dire que j'ai énormément apprécié le personnage de Clara. C'est une très bonne héroïne de romance avec une personnalité bien construite et des facettes assez intéressantes. Si elle a du caractère, ce n'est pas forcément une warrior, et cela la rend beaucoup plus vraie et attachante aux yeux du lecteur. A force de lire des romans avec des protagonistes féminines, j'ai constaté qu'il était parfois compliqué de trouver un juste milieu entre la femme forte proche du robot (qui évolue principalement dans les genres fantastiques) et l'oie blanche ultra-cruche (qui elle peuple beaucoup trop de romances). Tout ça pour dire que cela m'a d'autant plus fait apprécier les forces et failles de Clara qui n'a au final rien de plus ou de moins que n'importe quelle fille (sauf qu'elle couche avec un Prince, on est pas toutes logées à la même enseigne que voulez-vous).

Vu mon laïus de début de chronique, vous vous doutez bien que je partais en étant tout sauf impartiale concernant le protagoniste masculin. Vous n'avez pas tord. Je suis complètement tombée dans le panneau du prince bad boy et torturé avant même d'avoir commencé ma lecture et je ne l'ai jamais regretté. Car l'auteure arrive à vraiment bien faire transparaître le charisme et les contradictions de son héros au fil des pages. On a aucun mal à être captivé, tout comme l’héroïne elle-même l'est, et cela contribue sans aucun doute à l'addictivité du récit.

A noter que j'ai vu beaucoup de personnes qui comparaient cette lecture à Fifty Shades, je vous rassure les deux n'ont rien à voir (vous savez bien à quel point j'ai cette "saga" en horreur dans tous les cas). Y'a un moment où faudra arrêter de dire de toutes les romances où le héros a un moindre intérêt pour le BDSM que c'est "comme Fifty Shades", c'est clairement pas Fifty Shades qui a inventé le BDSM (d'ailleurs l'internet vous apprendra que la communauté BDSM a Fifty Shades encore plus en horreur que moi tant ils trouvent que c'est une représentation dangereuse et erronée de leurs pratiques). Et y'a aussi un moment où faudra faire la différence entre une personne qui respecte sa partenaire, même en étant dominateur, et Christian Grey. (Oui je m'énerve, j'aurais pas du aller lire ce que les gens avaient dit de Royal Saga avant d'écrire ma chronique, mais bon ça faisait longtemps que je m'étais pas mise à ronchonner dans une chronique, je suis sûre que ça vous manquait.)

Sinon pour finir sur une note plus joyeuse, j'ai trouvé un Tumblr avec des fanfictions sur les familles royales. Je m'étonnerais toujours de ce que je peux réussir à trouver sur ce site, c'est mon talent le plus précieux. (Et avant que vous me le demandiez, car je suis sûre que la question vous brûle les lèvres, ouais y'a même des fanfictions sur le Prince Albert. Pt'être même que y'en a sur Charles. HELP !)

Ainsi ce premier tome de Royal Saga m'a beaucoup plu. J'ai adoré les deux héros et l'aspect princier ajoute un petit plus qui différencie cette romance des autres. Au final si le schéma reste foncièrement le même que dans beaucoup de récit du genre, cette touche d'originalité fait suffisamment sont petit effet pour que notre intérêt soit piqué de la première à la dernière page. (Et qu'on se jette sur la suite dès qu'on l'a sous la main, ce que j'ai fait et dont je vous reparle très vite dans une chronique dédiée.) 
Note : ★★★★★

Merci à Mélusine et aux éditions Hugo pour cette lecture.

9 commentaires:

  1. Tu me donnerais envie de m'y mettre, même si c'est pas ma came au départ. En plus, moi aussi j'étais dans la team Harry.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre qu'en vrai on est toutes team Harry, sérieusement qui peut vraiment être team William quand Harry existe ?!

      Supprimer
  2. ton avis donne envie de lire ce livre ! déjà qu'il me tentais avant ! ^^
    merci pour cette chronique et de belle lecture à toi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes \o/ J'espère que tu apprécieras autant que moi :D

      Supprimer
  3. Il est dans ma PAL et tu me donnes encore plus envie de le lire :)

    RépondreSupprimer
  4. Je n'étais pas tentée au début par ce livre mais depuis que Je me suis penchée sur le résumé je suis très intriguée.... je pense me laisser tenter!!

    RépondreSupprimer
  5. "J'ai un léger énorme crush sur le Prince Harry depuis des années." Tu me tue vraiment !
    Super Chronique, j'adore quand tu ronchonnes xD
    Il me tarde de rencontrer ce Alexander (aka Harry) et cette Clara (ni Warrior, ni nunuche hahaha)

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas particulièrement intéressé car le côté prince n'est pas vraiment ma tasse de thé. Contente qu'avec toi, ça l'aie vraiment fait :)

    RépondreSupprimer

❤️