Dernières Chroniques

                 

mercredi 30 mars 2016

Risk

Éditeur français : Hugo Roman, Collection New Way

Taylor et Sierra sont meilleures amies depuis toujours. Même si Taylor en a parfois un peu marre : pourquoi est-ce toujours Sierra qui obtient tout ce qu'elle veut ? Notamment ce Jacob Jones, qu'elles ont rencontrées ensemble sur un chat en ligne. Évidemment, c'est Sierra qui, encore une fois, décroche un rendez-vous ! Mais le lendemain, Sierra ne rentre pas. Le jour suivant, toujours pas de nouvelles... Son amie a une fâcheuse tendance à vivre comme bon lui semble, sans forcément penser à prévenir les autres. Est-ce que Taylor ne s'inquiète pas pour rien ? Seulement au bout de trois jours, Taylor doit tout avouer aux parents inquiets, et les deux familles se retrouvent plongées dans un monde qu'elles n'auraient jamais cru connaître. Celui des enquêtes policières, des témoignages, des indices, de la recherche d'un ravisseur... ou d'un tueur ?

Risk est un roman qui m'a tout de suite attirée par son résumé. En effet ce dernier indique très clairement que le roman va évoquer, notamment, les dangers d'internet. Dangers qui sont bien souvent sous-estimés, voir ignorés, par l'ensemble de ses utilisateurs tant le net est devenu un outil de notre quotidien. Pour être dans une situation où depuis plus d'un mois je n'ai quasiment plus accès à aucune connexion, je me suis très vite rendue compte d'à quel point j'étais dépendante de cet outil que je n'utilise pourtant pas de manière si soutenue. Risk nous montre que nous utilisons nos connexions de manière très naturelle, sans forcément penser à tout ce que cela peut entraîner, et ce sans jamais tomber dans un aspect donneur de leçon qui pourrait rebuter. J'avais d'ailleurs peut qu'on tombe dans une espèce de diabolisation d'internet, hors ce n'est pas du tout le cas. Peut-être aussi car Risk n'est pas "juste" un roman qui traite des dangers d'internet. C'est un roman qui parle d'amitié, de culpabilité, de jalousie, et de danger tout court.

Dès le début de l'histoire on s'attache beaucoup à son héroïne, Taylor. C'est une adolescente normale qui a la sensation de vivre dans l'ombre de sa pétulante meilleure amie, Sierra, comme tant de jeunes femmes à cette âge. Il faut dire que Sierra nous apparaît très vite comme une adolescente extravertie, un peu irréfléchie, et au fort caractère qui tranche avec le côté plus réservé de Taylor. On a donc peu de mal à imaginer le ressentiment qui naît chez Taylor alors qu'une fois de plus Sierra obtient ce qu'elle voulait : un rendez-vous avec ce séduisant garçon rencontré lors d'un chat en ligne. Forcément lorsque Sierra ne rentre pas du dit rendez-vous beaucoup de sentiments, parfois contradictoires, se déchaînent en Taylor et ce sont des thématiques qui nous parlent forcément. L'auteure pose si bien les bases de son héroïne en peu de temps qu'on vit les événements suivants en totale adéquation avec elle.

Le style de l'auteure est d'ailleurs très fluide et le roman ne souffre d'aucune perte de rythme. Il se dévore littéralement de la première à la dernière page ! Pour ma part je l'ai commencé un jour en début d'après-midi et je n'ai pas relevé les yeux avant la dernière page tant j'étais plongée dans le récit. J'ai d'ailleurs été agréablement surprise que l'histoire ne tombe pas dans le thriller YA lambda où trop souvent les adolescents se retrouvent à faire tout le boulot de la police. Ici si Taylor est compréhensiblement obsédée par ce qui est arrivé à Sierra, l'auteure prend le temps de s'intéresser à ce que la jeune femme vit en tant qu'adolescente dont la meilleure amie a disparue. C'est ce qui fait toute la particularité et la réussite de Risk à mon sens.

Et bien sur, parmi les éléments qui m'ont beaucoup plu, c'est que si le roman nous informe sur les dangers d'internet, il ne le diabolise pas tout autant. Il y a d'ailleurs tout un passage où Taylor doit faire face à des personnes qui pensent qu'après tout Sierra n'a eu que ce qu'elle méritait pour avoir fait confiance à une personne virtuelle, passage que j'ai trouvé très intéressant dans la façon dont il est traité. L'auteure prend bien ce genre d'attitude pour ce qu'elle est, du shaming pur et simple, et rappelle que si Sierra avait rencontré le jeune homme concerné dans un centre commercial, un parc, ou autre, cela n'aurait rien changé. Pour moi c'était très intelligent de la part de l'auteure d'évoquer la présence d'autres dangers, après tout ce n'est pas car on sait se mettre à l'abri en ligne qu'on se retrouve exempts de tout risques !

Pour moi Risk est donc une jolie petite réussite. L'auteure nous propose une histoire universelle qui vaudrait la peine d'être lu par tous les adolescents et leurs parents. Pour certains cela leur permettrait de prendre conscience de dangers dont il n'ont pas conscience, particulièrement toute cette nouvelle génération qui est née avec internet, mais aussi à d'autres qui pourraient diaboliser internet de relativiser. En tout cas je serais très curieuse de lire d'autres romans écrits par Fleur Ferris, si elle traite tout ses sujets avec tant d'intelligence cela ne peut qu'être de belles réussites !

Note : 

Merci à Mélusine et aux éditions Hugo Roman.

6 commentaires:

  1. Je ne me serais pas dirigée directivement vers ce roman en librairie mais ta chronique m'a fait changer d'avis. J'aime beaucoup le résumé et si le récit est tout en profondeur, alors ça ne peut que me plaire.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'étais pas super attirée, parce que j'avais justement peur que ça tombe dans la diabolisation d'Internet. Du coup, ne Mlle motive un peu plus, tout de suite...

    RépondreSupprimer
  3. Hello ! On voit beaucoup ce livre sur la blogo depuis qu'il est sortit et je pense vraiment me le procurer maintenant que j'ai lu ta chronique :) J'ai la sensation que tu as parlé extrêmement bien de l'histoire et j'ai vraiment envie de découvrir une histoire qui parle des dangers d'internet, c'est très original ! En tout cas je suis ravie que ce livre t'ai plu et je te remercie pour cette belle chronique ♥
    Alice alias Plume de Chat.

    RépondreSupprimer
  4. Le titre et la couverture attirent le regard :) Le résumé aussi. Bref, il ne manquait plus que ta chronique élogieuse pour me convaincre :p Merci pour la découverte !

    Ce roman part directement dans ma WL :)

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre traite d'un sujet très important de nos jours mais, je ne sais pas si je le lirai.

    RépondreSupprimer
  6. Il a l'air vraiment top, j'espère avoir l'occasion de le lire! *.*

    RépondreSupprimer

❤️