Dernières Chroniques

                 

lundi 12 octobre 2015

U4 : Stéphane

Éditeur : Nathan 

Cela fait 10 jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale est décimée. les seuls survivants sont des adolescents. L’électricité et l’eau potable commencent à manquer, tous les réseaux de communication s’éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ?

Stéphane est la fille d'un célèbre épidémiologiste lyonnais. Convaincue qu'il a survécu à l'épidémie, elle ne veut pas rejoindre le groupe d'adolescents qui s'organisent pour survivre. Si son père ne revient pas ou si les pillards qui contrôlent le quartier arrivent avant lui, son dernier espoir résidera dans un rendez-vous fixé à Paris.


L'idée de base de U4 est de celles qui interpellent, autant par son contenu que par sa forme. En effet quatre tomes de U4 sont sortis de manière simultanée le 27 Août, quatre romans qui peuvent se lire indépendamment les uns des autres et dans n'importe quel ordre. Je dois dire que personnellement ça m'a tout de suite interpellée, suivre quatre personnages distincts dans quatre lieux différents de France c'est forcément intriguant. On a tant l'habitude des trilogies/sagas que rien que trouver un tome unique dans ce genre-ci est un petit miracle, alors là quatre tomes uniques dans le même univers je crois que c'est sans précédent ! Bref vous vous doutez donc que lorsque j'ai reçu une invitation de Babelio a une masse critique privée sur cette saga unique je n'ai pas longtemps hésité. Et le premier tome que j'ai choisi de lire est donc Stéphane, tout bêtement car j'avais déjà eu l'occasion de découvrir Vincent Villeminot avec Réseau(x) et que j'avais beaucoup aimé son écriture.

Ce tome-ci nous propose donc de suivre Stéphane, une jeune femme de dix-sept ans, qui vit à Lyon. Et Stéphane c'est un personnage pour lequel on a peu de mal à s'attacher. Il faut aussi dire que le contexte se prête à l'identification puisqu'on a peu de mal à se projeter et à s'imaginer ce que nous ferions si un tel virus venait décimer 90% de la population dans notre monde actuel. Néanmoins ce que j'ai particulièrement apprécié avec Stéphane c'est qu'elle est quand même sacrément débrouillarde. Bien sur elle a appris pas mal de choses au contact de son père, ancien médecin sans frontières, et elle part donc avec une petite longueur d'avance sur le citoyen lambda, mais elle est quand même assez réactive et s'adapte plutôt bien. Après je ne vais pas dire que j'ai été totalement en osmose avec toutes ses décisions et ses principes, elle reste une adolescente avec ses défauts et ses failles, mais même lorsque je n'étais pas forcément d'accord avec son fil de pensée j'arrivais à comprendre pourquoi elle agissait/pensait de la sorte. Son personnage est donc bien défini et malgré tout ce qui se passe dans le roman en terme de construction d'univers et d'action, on prend donc bien le temps de connaître notre héroïne.

Ceci dit, malgré l'idée originale derrière la saga U4, j'avais un peu peur que les quatre tomes donnent un effet un peu décousu en se basant dans quatre lieux distincts avec quatre personnages qui n'ont vraisemblablement rien en commun. Néanmoins mes doutes se sont vite éteints en lisant Stéphane puisque on se rend bien vite compte que les personnages ont des liens, plus ou moins distants, et surtout on a l'occasion de croiser les trois autres au fil de l'aventure de notre héroïne. C'est très malin car cela permet de renforcer les liens entre les différents romans de la saga, mais surtout car cela donne vraiment envie de lire le reste. J'peux vous dire qu'une fois Stéphane lu je n'avais qu'une envie : lire les récits des autres héros ! (Et comble de la chance, celui que j'ai le plus envie de découvrir c'est Yannis et c'est le second tome que j'avais coché à la masse critique ! Dire que j'avais juste choisi celui-ci car j'habite pas très loin de Marseille, le hasard fait bien les choses ^^)

Et comme si Stéphane n'était pas déjà assez intéressant avec ses personnages attachants et son intrigue bien ficelée, il faut aussi souligner que le style de Vincent Villeminot termine de nous séduire. J'ai trouvé son écriture terriblement entraînante, il nous plonge complètement dans cette histoire de survie, et j'ai vraiment dévoré ces 391 pages sans m'en rendre compte !

Ainsi ce premier roman de la série U4 a su complètement me séduire. Si le concept derrière cette saga est ce qui m'a interpellée, j'ai été ravie de voir à quel point il était bien pensé et fonctionnait à merveille. Stéphane est une héroïne que j'ai adoré, ses péripéties au travers de Lyon m'ont passionnée, et j'en suis ressortie avec une seule envie : lire Yannis, puis ensuite Jules et Koridwen !

Note : ★★★★★

Merci à Babelio et aux éditions Nathan pour cette super lecture !

16 commentaires:

  1. Ce livre me tentais déjà beaucoup mais là c'est sur il me le faut ! Belle chronique !

    RépondreSupprimer
  2. J'avoue avoir été interpellé pour le concept mais tout ce tapage autour de la série me fatigue un peu. :P Je découvrirais donc bien ce livre car cela me permettra de voir comment l'auteur voit un des plus grandes villes de ma région. Je connais Lyon depuis toute petite. Je suis contente que tu ais aimé. Bisous Althea.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'au début on en parlait beaucoup ce qui peut être rebutant. Après en librairies/grandes surfaces/etc dans mon coin y'a pas eu de truc spécial autour de la saga, ça prenait pas toute la place, y'avait pas de présentoirs ou ce genre de choses, donc j'ai pas trouvé ça trop intrusif.
      Des bisous !

      Supprimer
  3. J'ai bien envie de tenter cette série, j'en ai lu des avis très bons et des avis mitigés donc j'aimerais me faire le mien! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que t'encourager à te faire ta propre opinion alors :)

      Supprimer
  4. Le concept est vraiment original c'est vrai mais je n'ai pas plus envie que ça de découvrir ces livres. Bon à défaut d'autre chose, ça me fait faire des économies :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre que tu trouveras d'autres romans vers lesquels diriger tes économies :P

      Supprimer
  5. Il faut vraiment que je m'y mette, j'ai Yannis et Karidwen dans ma PAL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu aimeras ! (Je dois lire Yannis dans les jours/semaines à venir pour ma part :D)

      Supprimer
  6. Tout comme toi, ce qui m'intrigue dans cette série c'est son "concept" : les tomes uniques, le même univers... Il me tarde de la découvrir ! Je pensais commencer par Yannis, je lirais Stéphane après je pense :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que dans cet ordre ça doit être pas mal. Vraisemblablement à ce que j'ai compris y'a vraiment que Koridwen qu'il faudrait garder pour la fin.

      Supprimer
  7. Ce livre est dans ma PAL depuis pas mal de temps, et ton avis renforce mon intérêt pour ce roman :)

    RépondreSupprimer
  8. de mon côté j'ai été vraiment déçue! le concept de la saga est très intéressant mais le contenu ne suit pas, en tout cas pour moi :/

    RépondreSupprimer