Dernières Chroniques

                 

vendredi 30 janvier 2015

Geek Girl - Tome 1

Éditeur Français : Nathan

Je m'appelle Harriet Manners et je déteste la mode.

Sincèrement. Je préfère savoir que lors d’un éternuement, tous les organes s’arrêtent, le cœur compris, qu’une cuillerée à café d’étoile à neutrons pèse des milliards de tonnes, ou que le merle bleu ne voit pas la couleur bleue. C’est sûrement pour ça que je n’ai pas beaucoup d’amis et qu’un « fan » a écrit GEEK au marqueur rouge sur mon sac. Alors que feriez-vous à ma place si une agence de mannequin vous repérait ? Et vous proposait de passer de geek à… chic ?


Si vous cherchez une lecture rafraîchissante et sans prise de tête ne cherchez pas plus loin, Geek Girl est la lecture parfaite pour vous. En lisant le résumé le roman n'a semble-t-il rien de bien révolutionnaire, mais il permet pourtant de passer un réel bon moment de détente de la première à la dernière page. Et je dois dire que les personnages sont vraiment à 100% ce qui rend ce roman si rafraîchissant.

Il y a peu j'ai chroniqué Boyfriend App sur le blog en me plaignant du cliché total qu'était son héroïne et de l'absence flagrante de recul qui rendait le cliché pénible, j'étais donc un peu inquiète que le problème se répète avec Geek Girl. Bien heureusement cela n'a pas été le cas puisque Holly Smale évite totalement le piège en nous proposant un vrai second degré qui rend indéniablement son héroïne attachante. Alors oui Harriet est peut-être une geek, mais elle n'en reste pas moins un personnage frais et entraînant. C'est aussi la narratrice du roman et c'est d'ailleurs, à mon sens, là où le personnage fait vraiment mouche et rend le récit si sympathique. En effet la voix narrative du personnage est vraiment percutante, possède beaucoup de second degré, et cela permet d'avoir l'impression de créer une vraie relation privilégiée avec elle. Bien sur cela peut avoir pour conséquence de nous laisser un regard un peu biaisé sur les personnages secondaires, c'est le risque du jeu, mais on ne peut pas dire que cela soit un point négatif. Harriet est un personnage fort qui entraîne le lecteur avec elle dans ses pensées et péripéties, pour notre plus grand plaisir.

Néanmoins, malgré le regard biaisé qu'on peut avoir sur les autres personnages, cela n'empêche pas la plupart de se détacher et de nous être attachants. Personnellement j'ai beaucoup aimé le personnage du père d'Harriet avec son côté un peu fantasque et grand enfant qui le rend drôle et touchant à la fois. C'est d'ailleurs assez intéressant de voir une dynamique père-fille dans un roman young adult, déjà que c'est un genre où les parents sont souvent de simples figurants ce n'est qu'encore plus vrai pour les papas. Bien sur les personnages hauts en couleurs ne se limitent pas à Harriet et son père, qu'il s'agisse de sa belle-mère, avocate à l'apparence psychorigide qui est l'opposée total du papa, ou de Wilbur, l'homme totalement singulier qui la repère et la guide dans le monde de la mode, tous font leur petit effet. Néanmoins si j'ai trouvé les personnages adultes très drôles et originaux, j'ai été un peu moins convaincue par les adolescents, au-delà de l’héroïne bien sur. Toby, le stalker de jeune femme, m'a semblé un peu trop exagéré pour que puisse réellement le trouver sympathique, de même que la meilleure amie de l’héroïne, Nat, fan de mode qu'on voit au final peu puisque Harriet et elle sont fâchées les 3/4 du récit. Quant à Nick, l’intérêt amoureux de notre geek, il est bien trop unidimensionnel et peu développé pour qu'on puisse réellement s'en faire une idée précise. On sait qu'il est beau, qu'il fait tourner la tête d'Harriet, qu'il a l'air plutôt sympa malgré le fait qu'il soit un mannequin vraisemblablement populaire, mais cela reste très superficiel. J'espère donc qu'on aura l'occasion de découvrir Nick, Toby, et Nat, un peu plus par la suite car ce serait dommage que l’héroïne se retrouve à être la seule adolescente intéressante du récit. 

Concernant la plume de Holly Smale, on ne peut que dire qu'elle est efficace à 100%. Le roman se lit tout seul, on tourne les pages avec énormément de fluidité, et la voix narrative de l’héroïne fait que l’addiction se déclenche assez rapidement. Bien sur le récit en lui-même n'a rien de bien fabuleux, mais la recette est bien maîtrisée et on se prend au jeu avec plaisir.

Ainsi Geek Girl ne m'a pas déçue et est totalement à la hauteur de la réputation de lecture rafraîchissante qu'il s'est fait. La voix narrative de cette héroïne originale et singulière est un vrai régal et on découvre donc ses aventures avec grand plaisir. Je sais déjà que la prochaine fois que je serais d'humeur à lire un roman détente, ce sera la suite de ce premier tome que je choisirais !

13 commentaires:

  1. Je suis contente qu'il t'ait plu! :D C'est cool tu peux lire le tome 2 dès que ça te prend toi! Alors que moi j'attends impatiemment le tome 3! PAS DE JUSTICE! :p
    J'aime beaucoup le 2 aussi, malheureusement le père est un peu moins présent, laissant sa place à un personnage tout aussi loufoque (donc ça va^^).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah c'est l'jeu ma pauv' Lucette :P
      Oh si y'a du personnage loufoque qui débarque en renfort dans le deux ça me va tout à fait aussi, j'ai hâte de découvrir ça :D

      Supprimer
  2. Je suis contente de voir que ce livre t'as beaucoup plus plu qu'à moi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peux pas plaire à tout le monde comme dirait l'autre ;) J'espère quand même qu'il ne t'avais pas trop déplu non plus (encore qu'il soit assez court donc ce n'est pas une énorme perte de temps dans tous les cas)

      Supprimer
  3. Ce livre me fait super envie, c'est le genre de roman qui peut beaucoup me plaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de le lire et que tu l'apprécieras alors :)

      Supprimer
  4. Aaaah on se souvient tous de ta chronique sur boyfriendapp xD Si tu dis que ce livre est différent, je te fais confiance. S'il un de ces jours la médiathèque se le procure, je l'emprunterai sans hésiter ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette chronique restera dans les anales du blog je pense ;) J'espère en tout cas que tu pourras lire Geek Girl et qu'il te permettra de passer un bon moment !

      Supprimer
  5. C'est fou à la lecture de ton avis, j'ai l'impression c'est tout l'univers du roman qui est fantasque ! Le résumé me tentais pas trop... mais ton avis, et ta promesse de fraîcheur m'intrigue. WishList :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as l'occasion de le lire copine, fonce ! C'est un roman jeunesse très sympathique et ça permet vraiment de faire une pause fraîcheur entre deux romans plus "lourds" ou complexes :)

      Supprimer
  6. J'avais beaucoup aimé le côté loufoque de ce roman ;)

    RépondreSupprimer