Dernières Chroniques

                 

jeudi 18 décembre 2014

Sisters Red

Titre original : Fairytale Retellings #1 - Sisters Red
Éditeur Français : Le Livre de Poche Jeunesse. 428 pages - 7.90€

Scarlett March ne vit que pour chasser les Fenris, les loup-garous sanguinaires qui ont attaqué sa famille sept ans plus tôt, et marqué à jamais son visage. Ce jour-là, Scarlett a sauvé sa soeur Rosie, qu’elle protège depuis. Mais si Scarlett est une guerrière, Rosie rêve d’une existence plus facile, où les loups ne rôderaient pas dans le noir et où elle serait libre. Jusqu’au jour où Rosie tombe amoureuse de Silas, le seul à connaître le secret des soeurs March. Silas voudrait offrir à Rosie la vie normale qu’elle désire. Mais peut-elle abandonner Scarlett et la traque des Fenris ?

S'il est vrai qu'avant de demander un roman en partenariat je me renseigne souvent le plus possible sur le dit roman, en lisant notamment différents avis positifs et négatifs, j'ai été beaucoup plus impulsive concernant Sisters Red. J'ai lu le résumé, j'ai vu que c'était une réécriture de conte que j'avais déjà vu passer dans mes recommandations sur le site Goodreads, et cela a suffit à me convaincre. Peut-être que vous en doutez-vous si vous suivez le blog depuis un certain temps, mais j'aime beaucoup le principe des réécritures de contes. Qu'ils s'agissent de contes qui ont bercés notre enfance ou d'autres moins connus, c'est un vrai vivier d'idées et je me suis donc complètement jetée tête baissée dans la lecture de Sisters Red... pour finalement me heurter à un mur. Certainement que si je m'étais renseignée avant de lire le roman j'y aurais réfléchi à deux fois, et ce pour la simple et bonne raison que Sisters Red comporte énormément de détails que j'ai du mal à apprécier dans un roman. Des personnages franchement pénibles en tête de liste !

Le roman nous propose de suivre deux sœurs, Scarlett et Rosie March, dont l'occupation principale est de traquer et tuer les Fenris, des loups-garous sanguinaires. Scarlett, l’aînée, est complètement obsédée par cette tâche depuis qu'elle fut défigurée en s'interposant entre un Fenris et sa sœur alors qu'elles n'étaient que des enfants. Le fait est qu'on se rend rapidement compte que la jeune femme a grandi avec un ressenti énorme suite à cet événement et que son aigreur n'a fait que devenir plus importante au fil des ans. Scarlett nous apparaît donc rapidement comme dédaigneuse et d'une jalousie flagrante envers tous ceux qui ne connaîtraient pas la réalité des Fenris et ont donc eu le privilège de conserver leur innocence et leur beauté. Cette aigreur la rend terriblement hautaine et entraîne même pas mal de ses réflexions tendant vers un pur et simple slut-shaming. Jalouse comme un pou, sans vouloir se l'avouer, elle n'hésite pas à dénigrer toutes les jeunes femmes habillées légèrement en pensant qu'elles l'auraient bien mérité si elles tombaient entre les griffes d'un Fenris. Ambiance. 

L'autre problème c'est que cette personnalité exécrable a des répercutions sur le second personnage principal de l'histoire, Rosie. Cette dernière a grandi couvée par sa sœur qui la considère presque comme sa chose sous prétexte qu'elle a sacrifié sa beauté pour lui sauver la vie. Et on ne peux que constater les dégâts tant les deux jeunes femmes sont comme le jour et la nuit, on en viendrait même à apprécier Scarlett malgré son aigreur tant que cela puisse l'empêcher de ressembler à sa cadette. Parce que franchement Rosie nous apparaît plutôt écervelée, naïve, et clairement capricieuse. Pour ma part l'élément qui a terminé de la décrédibiliser à mes yeux c'est le paradoxe qu'est sa relation avec la traque de Fenris. Elle se plaint constamment que sa sœur la couve et lui interdisse de chasser seule, mais à côté de ça il suffit que Silas lui fasse les yeux doux 3 secondes 50 pour qu'elle rejette ce mode de vie et veuille partir sous le soleil couchant à ses côtés. Je passerais d'ailleurs mon tour concernant le personnage de Silas sous peine de spoiler, mais je dirais juste que je l'ai trouvé d'une hypocrisie folle à chacune de ses actions (avec une apogée au chapitre 19, il se moque du monde ce garçon !).

Néanmoins j'aurais peut-être pu passer au-delà des personnages si l'univers proposé avait été passionnant et développé... or là encore ce fut un raté pour moi. J'ai trouvé que Sisters Red manquait cruellement de développement et de travail de fond sur son aspect surnaturel. En effet les Fenris font presque office de figurants et sont simplement présentés comme de vulgaires monstres sanguinaires. Il n'y a aucun effort de réellement les intégrer à l'univers et on a du mal à comprendre comment de telles créatures arrivent à cohabiter dans un monde contemporain tel qu'il ne nous l'est proposé. Le récit manque vraiment de fondations solides et peut-être que ça aurait judicieux d'accorder plus d'importance à cet aspect et un peu moins à l'obsession maladive de Scarlett ou à la pseudo romance hypocrite et creepy entre Rosie et Silas.

Ainsi Sisters Red fut une déception puisque la sauce n'a pas du tout pris en ce qui me concerne. Les personnages m'ont exaspérée, le récit m'a semblé beaucoup trop bancal et survolé, quand au style d'écriture de l'auteure il n'a clairement pas été assez efficace pour me faire passer au dessus de ces défauts. Je ressors donc de cette lecture avec désenchantée et ne lirais clairement pas le second tome qui s’intéresse cette fois-ci au conte d'Hansel et Gretel.  

Note : ★☆☆☆☆ (1.5)

Merci à Matéïa et aux éditions Le Livre de Poche Jeunesse

12 commentaires:

  1. Ouille xD c'est vraiment une grosse déception et les personnages ont vraiment l'air de t'avoir énervés bien comme il faut ! Dommage il était dans ma PAL... D'un côté ça ne me donne pas envie de tenter pour ne pas être autant déçue que toi et de l'autre j'ai envie de voir si je serai du même avis que toi ^^. Dommage que la réécriture n'ait pas fonctionné et que tu n'aies pas aimé l'univers :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme que ce fut une grosse déception. Mais je pense qu'il pourrait plaire à d'autres, dont toi peut-être, c'est juste que ce n'était pas du tout le bon livre pour moi :/

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais vraiment eu envie de lire ce roman et ton avis... et bien il me conforte dans cela... je ne pense pas que je le lirai ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu ne manqueras pas grand chose ^^ (enfin je dis ça mais certains ont certainement adoré !)

      Supprimer
  3. Je n'avais pas du tout aimé non plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me rassures, je commençais à me demander si je n'étais pas la seule ^^

      Supprimer
  4. Wow. Au moins c'est un avis honnête ^^ Je pense que je ne lirai pas ce livre. Même si moi aussi j'adore les réécritures de conte ! Je pense plutôt lire "La terrifiante et sanglante histoire d'Hancel et Gretel" :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaie toujours d'être la plus honnête possible :) Je pense que ton autre choix sera plus judicieux en effet ;)

      Supprimer
  5. Dommage, ce roman me tente pourtant beaucoup !

    RépondreSupprimer
  6. Ouch ! Je pense que je vais passer mon tour sur ce livre ! Il me tentait beaucoup depuis un moment, principalement pour la réécriture de contes dont je suis fan, c'est dommage ! Merci pour ta chronique qui a éclairé les choses ;)

    RépondreSupprimer

❤️