Dernières Chroniques

                 

jeudi 15 mai 2014

FINAL FANTASY VII - On the Way to a Smile

Éditeur Français : Editions Lumen. 278 pages - 19.90€

FINAL FANTASY VII – On the Way to a Smile contient sept histoires courtes qui font suite au jeu vidéo FINAL FANTASY VII. Comment Denzel a-t-il perdu ses parents ? Pourquoi Cloud s’éloigne-t-il de Tifa après l’ouverture du Septième Ciel ? Dans quelle quête Barret s’embarque-t-il en compagnie de Cid ? Yuffie parviendra-t-elle à combattre la maladie qu’on appelle désormais Géostigmates ? Red XIII trouvera-t-il sa place parmi les hommes ou parmi les bêtes ?

Retrouvez les personnages emblématiques du légendaire RPG dans les deux années qui suivent les événements de FINAL FANTASY VII, et faites encore un bout de chemin avec eux…

Final Fantasy, qu'est-ce que c'est ? Eh bien tout d'abord je tiens à vous informer que si vous vous posez cette question, ce recueil n'est peut-être pas pour vous. En effet, à mon sens, On the Way to a Smile est un ouvrage plutôt réservé aux fans du jeu, ou à ceux qui en sont un minimum familier. Pour ceux qui lisent tout de même ma chronique en se posant cette question, je vais néanmoins vous faire un petit topo. Final Fantasy c'est une franchise de jeu de rôle se jouant sur console et qui est considérée comme LA référence dans son domaine. Chaque volet de la saga est indépendant des autres et c'est avec son septième opus, Final Fantasy VII, que la franchise a atteint son apogée lors de sa sortie en 1997 sur Playstation 1. Le jeu est d'ailleurs très souvent cité comme le meilleur RPG du genre et le plus abouti en terme d'univers, de personnages et de scénario.

Le recueil On the Way to a Smile nous propose donc de suivre les personnages durant les deux années s'écoulant entre la fin du jeu et le début de Final Fantasy Advent Children, le film animé qui lui a fait suite. Chaque nouvelle se concentre sur un personnage en particulier et c'est donc Denzel, Tifa, Barret, Nanaki, Yuffie et Shinra qui sont les six concernés. Chaque nouvelle est également entrecoupée de petits interludes qui eux concernent Sephiroth et Aerith. Petits interludes permettant de laisser des indices quant aux événements futurs du film. D'ailleurs, si des bases concernant l'univers du jeu sont nécessaires, vous pouvez tout à fait vous lancer dans cette lecture sans avoir vu le film puisque celui-ci se déroule après les nouvelles du recueil... Néanmoins si vous ne l'avez pas vu, ne vous cassez pas la tête à essayer de resituer le personnage de Denzel qui n'était pas dans le jeu mais a bel et bien fait sa première apparition dans le film. Pour le coup si on reste relativement en terrain connu avec les autres, c'est un vrai petit plus que de découvrir un personnage qui ne nous est pas forcément familier

Au delà de ça, j'ai énormément apprécié de retrouver les personnages du jeu qui m'a tant marquée. Je me souviens lorsque mon frère y jouait et que j'étais encore toute jeune, après quoi j'ai également à l'adolescence essayé de le terminer à mon tour. Je l'ai pas fini, j'avoue, mais j'ai pas terminé les deux volets suivants non plus (mais j'étais pas loin de fini le IX, sachez le !). Néanmoins c'est l'opus de la saga qui m'a laissé le meilleur souvenir, que ce soit en ce qui concerne le scénario ou les personnages. Ce fut donc très agréable de voir leur reconstruction et évolution juste après le jeu, tout en sachant que je savais globalement où j'allais en lisant ce recueil puisque j'ai vu le film il y a plusieurs années de ça. De plus le fait que l'auteur du roman soit également le scénariste du jeu et du film permet de découvrir plusieurs petits détails sans pour autant se poser de questions sur leur véracité. Après tout si le monsieur le dit, c'est que ça doit être vrai. (Je pense à une petite information en particulier, que je ne veux pas révéler pour ne spoiler personne, mais qui est un subtil coup de pied dans la fourmilière d'un éternel débat chez les fans du jeu concernant un certain triangle de personnages).

On the Way to a Smile est donc un recueil de nouvelles qui ne manquera pas de ravir tous les aficionados du jeu dont il est la prolongation. Si la qualité des nouvelles peut sembler inégale, détail principalement du au fait que le style d'écriture est très linéaire, j'ai tout de même apprécié le parti pris d'un point de vue narratif extérieur qui permet de garder un côté scénaristique restant dans l'esprit du jeu. Je pense que si nous avions été dans la configuration du point de vue d'un personnage en particulier la sensation de prolongement du jeu original y aurait été perdue. Je conclurais par un petit mot sur la qualité de l'objet livre en lui-même qui est remarquable. Couverture rigide noire très sobre protégée par une jaquette transparente, le tout agrémenté d'un fil marque-page, bref c'est un vrai objet de collection que propose Lumen à tous les fans de ce mythique RPG ! 

Note : ★★★★☆

Merci à Emily et aux éditions Lumen pour cet envoi. 

12 commentaires:

  1. Je voudrais être riche. Pour pouvoir m'acheter tous les livres que je veux et passer mes journées à les dévorer. Voilà, voilà ! C'était mon commentaire hors sujet total que j'avais envie de partager ! Des bisous ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ce serait tellement bien ! Viens on deviens riche ? :P
      Des bisous ma libellule <3

      Supprimer
    2. T'as une idée pour le devenir ou on va vraiment devoir élaborer ce plan de domination du monde pour pouvoir avoir des livres en offrandes ? :p

      Supprimer
    3. Je vote pour la domination du monde !

      Supprimer
  2. Bonjour Althea !
    Fraîchement abonnée à ta page FB, je suis bien contente que la première chronique que je lis le jour même de sa sortie soit celle-ci ! Comme toi, à sa sortie, je regardais avec envie les plus grands avancer dans ce jeu, et je l'ai (presque) fini à mon tour quelques années plus tard. Je l'ai même racheté l'année dernière, et malgré le graphisme plus vraiment d'actualité, la magie opère toujours. Ce livre est dans ma PAL depuis sa sortie. J'ai juste lu le premier chapitre sur Denzel, qui m'a beaucoup plû, j'ai aimé la narration voyageant entre présents et souvenirs, manière vivante et tout à fait dans l'esprit du jeu et du film de raconter les choses. Bref. Ton avis me conforte dans l'idée qu'à la fin de mon concours dans quelques jours, je re-saute sur ce livre ! Merci pour cette chronique ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire Emmélie ! Je te souhaite une belle lecture, en espérant que les autres nouvelles te plaisent autant que celle concernant Denzel (ce dont je ne doute pas) :)

      Supprimer
  3. Il me fait envie, en plus, je trouve l'objet livre beau ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est magnifique ! J'avais presque peur de l'abîmer en le lisant ^^

      Supprimer
  4. Bizarrement il ne me tente pas, même si ta chronique donne envie. Par contre, j'ai vu le livre à la librairie et il est vraiment beau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tout dépend de si tu es vraiment fan du jeu d'origine ou non ;)

      Supprimer
  5. Malgré ta chronique celui-ci ne me tente pas vraiment :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je le disais à Anne-C, tout dépend de ton rapport avec le jeu d'origine. Si tu n'en ai pas fan plus que ça, en effet le recueil ne fait pas forcément très envie ^^

      Supprimer

❤️