Dernières Chroniques

                   

Pause


BLOG EN SEMI-PAUSE JUSQU'AU 23/07/18
Les articles qui seront publiés durant cette période sont pré-programmés puisque je serais en vacances.
Vous pourrez suivre mes péripéties sur insta/twitter (lien de mes RS dans la colonne droite du blog) mais je ne répondrais aux mails/commentaires qu'en rentrant car je profite de cette période pour me déconnecter à fond et me ressourcer :)


jeudi 28 juin 2018

Batman : Nightwalker









Éditeur français : Bayard
Date de sortie française : 23 Mai 2018
Traducteur : Urien Emmanuelle
Nombre de pages : 359
Prix : 16€90
A partir de 14 ans









À 18 ans, Bruce Wayne est le plus jeune milliardaire du monde. Mais le jeune homme a soif de justice : alors que le gang des Nightwalkers terrorise Gotham City, il tente d’arrêter l’un de ses membres à la place de la police. Il est donc condamné à un service d’intérêt général à l’asile d’Arkham, le centre pénitentiaire pour les criminels les plus dangereux de la ville. Sur place, Bruce rencontre la troublante Madeleine et comprend qu’une grave menace pèse sur lui : Les Nightwalkers s’attaquent aux riches, et Bruce est le suivant sur leur liste…

Je crois que c'est un secret pour personne mais je suis clairement et indubitablement Team Marvel. Pour moi entre le MCU (aka l'univers ciné Marvel) et ce que la franchise DC ose appeler des films (ou séries d'ailleurs), il y a plus qu'un monde. Reste que j'ai toujours plutôt bien apprécier les comics DC que j'ai pu lire et donc j'étais assez intriguée par cette séries Icons qui propose de suivre la jeunesse des personnages emblématiques de l'univers via la plume d'auteurs YA très populaires. Si j'ai sauté le premier volet publié, car c'est Wonder Woman et que je suis pas fan de ce personnage, j'étais hyper contente d'être invitée lors d'une masse critique privée à découvrir la version YA de Batman. Double joie : c'est écrit par Marie Lu donc j'ai adoré la trilogie Legend. Je partais donc fort intriguée en commençant cette lecture et je dois dire que j'en suis ressortie carrément conquise !

Dans Nightwalker on découvre Bruce Wayne alors qu'il fête ses dix-huit ans et s'apprête donc à recevoir l'héritage des Wayne. La première crainte qu'on pourrait avoir c'est certainement celle de se retrouver dans un environnement lycéen qui semble clairement d'emblée à l'opposé de l'univers de Batman. Il a beau être encore un adolescent dans ce roman, pas sûre que personnellement j'aurais été prête à suivre Bruce dans ses péripéties à l'école. Néanmoins le roman reste à 99% du temps hors du milieu scolaire, le plus qui s'en approche c'est une scène à la remise des diplômes, et finalement on est donc dans un univers totalement proche de celui de Batman malgré le jeune âge de son héros.

J'ai d'ailleurs beaucoup aimé la façon dont Marie Lu a choisi d'écrire Bruce Wayne. Il est clairement très différent du personne adulte et sombre, néanmoins on a pas de mal à imaginer comment il finira par devenir le Batman qu'on connait si bien. On croise également plusieurs protagonistes qui sont familiers pour quiconque connait un peu l'histoire du super-héros et c'est toujours très sympathique d'avoir ces clin d’œils qui surgissent à divers moments du récit.

Maintenant je dois dire que la plupart des personnages du roman, hors Bruce, sont assez facilement oubliables. Notamment la mystérieuse Madeleine que le jeune homme rencontre à Arkham. Je suis sympa quand je suis dis mystérieuse ceci dit car il y a peu de surprises concernant ce personnage et on se demande bien pourquoi Bruce est tellement intrigué. Honnêtement au final Madeleine c'est une espèce de version low-cost de Catwoman et j'ai clairement pas été convaincue. Si ce personnage avait été plus intéressant et surprenant je pense d'ailleurs que le roman aurait pu être un coup de cœur. Y'aurait vraiment eu matière à plus développer, surtout que le roman est assez court donc il restait de quoi faire quelque chose de plus dense et approfondi sans pour autant se perdre.

Reste que Batman : Nightwalker est un roman qui se dévore en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire et qui permet de passer un vraiment chouette moment. Honnêtement je suis un peu déçue que ce ne soit pas le début d'une trilogie par exemple, j'aurais été carrément partante pour rester aux côtés de ce Bruce Wayne encore un peu !






Merci à Babelio et aux éditions Bayard pour cette lecture.

1 commentaire:

  1. Je ne connais DC pratiquement que par le biais des nouveaux films de la franchise qui pour la plupart ne m'ont pas du tout convaincue (À part Wonder Woman que j'ai adoré). Je n'étais donc pas très décidé à lire ce livre, surtout que j'ai lu celui sur Wonder-woman de Leigh Bardugo et j'avais moyennement aimé que l'héroïne soit aussi jeune. Mais après avoir lu le résumé de Batman et quelques chroniques positives, je vais peut-être me laisser tenter. Je ne suis généralement pas très intéressée par ce personnage mais pourquoi pas le découvrir sous un nouvel angle.

    RépondreSupprimer

❤️