Dernières Chroniques

                   

mercredi 2 mai 2018

La Pause Bulle #1

Inspiré de "Je dis : BD" chez Bib et "La Minute Manga" chez Alice, La Pause Bulle est un rendez-vous qui reviendra de manière aléatoire sur le blog, je ne posterais en effet que lorsque j'aurais de quoi remplir l'article avec plusieurs titres, et où je vous parlerais de mes dernières lectures manga/BD/comics. Parce que j'en lis de plus en plus et que j'veux pas surcharger mes "C'est Lundi" avec en plus mes avis sur tous les mangas que je lis donc cela me semblait un bon compromis.

Notation
Pas apprécié - 💢
Déception - 💔
Sympa mais sans plus - 💧
Très bonne lecture - 💫
Coup de cœur - 💕

Blue Spring Ride
- Infos -
Série complète en 13 tomes
Type : Shôjo
Éditeur : Kana 
Prix : 6€85 / tome

- L'histoire -
À son entrée au lycée, Futaba s’est transformée. Douce et féminine au collège, elle devient plus énergique et garçon manqué. La jeune fille veut changer pour ne plus être mise à l’écart par ses camarades. Mais ses nouvelles amitiés sont artificielles et Futaba va bientôt remarquer les limites de son changement de personnalité… Un jeune homme va l’aider à prendre un nouveau départ. Ce garçon ressemble étrangement à son premier amour, serait-ce lui ?
Extrait

- Check point -
Lu : volumes 1 à 6

- Mon avis -
A la base j'avais eu un extrait de Blue Spring Ride lors d'un achat en librairie mais il ne m'avait pas plus intriguée que cela. Et puis ma copinaute Bea a décidé de m'offrir les deux premiers volumes pour mon anniversaire l'an dernier... Et si je les ai énormément appréciés c'est surtout à partir du troisième tome que j'ai fini d'être complètement accroché à cette série.

Déjà les graphismes sont très doux, ce qui se marie parfaitement à l'histoire et aux personnages. L’héroïne Futaba est vraiment toute mignonne et si elle reste une héroïne de shôjo assez classique, elle n'est pas aussi naïve ou peu dégourdie qu'on pourrait le craindre. On se prend très vite au jeu de sa relation avec Kô, le héros masculin du récit, et on se passionne rapidement pour les rebondissements nombreux qui la jalonnent.

Et puis il faut souligner que les personnages secondaires ont des personnalités et des histoires propres, ce qui ne fait que nourrir un peu plus l'histoire. Si je dois être honnête y'a parfois des shôjo où je confonds un peu les amis des héros car je les trouve interchangeables tant ils sont unidimensionnels, or c'est pas le cas dans Blue Spring Ride. On s'attache aux trois autres protagonistes de la bande comme on s'attache aux deux principaux et c'est très agréable d'avoir toute cette dimension en plus de la problématique du premier amour adolescent.

Mais LE truc addictif de Blue Spring Ride c'est que l'auteure sait user, certains pourront peut-être dire "abuser" même, du cliffhanger ! Chaque fin de tome nous laisse sur notre faim et moi qui les achète deux par deux je ne peux m'empêcher d'enchaîner les deux volumes en ma possession à chaque fois (avant de m'arracher les cheveux en me disant qu'il va falloir que je commande la suite à mon libraire, car il n'a pas la saga en stock, et que donc va falloir attendre une bonne dizaine de jours avant que je puisse lire la suite). Clairement si vous commencez cette série (ce que je vous conseille grandement de faire), préparez-vous et essayez de prendre de l'avance à partir du troisième tome afin de ne pas subir de plein fouet les cliffhangers cruels de Io Sakisaka !

- Note -
💕

Cœur de Hérisson
Infos -
Série complète en 5 tomes
Type : Shôjo
Éditeur : Kazé 
Prix : 6€79 / tome

L'histoire -
Hozuki est le mauvais garçon du lycée, connu pour être bagarreur et insociable… Seule Kii, une fille de sa classe, le voyant comme un hérisson sur la défensive, se prend d’affection pour lui et lui adresse la parole. Une amitié naît entre eux, évoluant rapidement en amour du côté de la jeune fille. Or, face à Hozuki qui n’arrive pas à faire la différence entre ces deux sentiments, leur relation s’annonce compliquée…
Extrait

Check point -
Lu : volumes 1 & 2

Mon avis -
Cœur de Hérisson est un shôjo dont les problématiques principales sont les préjugés, la différence et l'exclusion. Le personnage masculin principal, Hozuki, est un garçon timide et prévenant mais qui a les capacités sociales d'une petite cuillère. Ses camarades le perçoivent donc comme méchant, fauteur de trouble, voir bagarreur, et l'ont définitivement enfermés dans cette case. Entre donc dans l'histoire l’héroïne, Kii, qui comprend tout de suite que cette réputation n'est pas fondée et n'est qu'apparences. Elle décide donc de se rapprocher du jeune homme, malgré qu'on essaie alors de lui coller une étiquette à cause de cela, et d'entrer dans son univers afin de l'aider à s'épanouir.

Là encore les dessins sont très doux ce qui s'accorde parfaitement à la mignonnerie de l'histoire et des personnages. Par contre, contrairement à Blue Spring Ride par exemple, il n'y a pas vraiment de bande autour des personnages et l'entourage scolaire parait plus flou. Il faut dire qu'on a pas énormément de sympathie pour les autres étudiants qui sont responsables de la réputation de Hozuki et n'hésitent pas à cancaner à tout va à son sujet ou à propos de Kii suite à leur rapprochement. Néanmoins il y a d'autres personnages qui interviennent régulièrement, notamment une amie plus âgée de Hozuki qui est fiancée et maman d'un petit garçon auquel Hozuki compare souvent Kii, et cela apporte une perspective différente fort appréciable.

Honnêtement la relation entre les deux personnages est absolument adorable, les choses évoluent tout naturellement, et c'est juste un manga adorable plein de douceur que ce soit dans ses personnages, leurs interactions, ou dans les traits de la mangaka. Si vous chercher un shôjo tout mimi, qui ne s'étale pas sur des dizaines de tomes, Cœur de Hérisson est parfait !

- Note -
💫

Toi, ma belle étoile
Infos -
Série en cours en france (4 tomes en tout)
Type : Shôjo
Éditeur : Nobi Nobi
Prix : 6€95 / tome

L'histoire -
Enfant, Shino demande aux étoiles de pouvoir rencontrer un jour son âme sœur. Plus tard, alors qu'il chute de vélo en chemin vers son nouveau lycée, il fait la connaissance de Sera, une jeune fille mystérieuse qu'il désire plus que tout revoir encore une fois. C'est en lui courant après qu'il finira, sans vraiment le vouloir, par rejoindre le club d'astronomie de l'école. Malheureusement pour lui, Sera ne vient que très rarement en cours, et Shino n'a plus qu'à faire de son mieux, aidé par ses camarades et l'infirmière de l'établissement, pour tenter de passer du temps avec elle. Mais qui est réellement cette jeune fille, et pourquoi ne vient-elle que si peu en classe ? Laissera-t-elle le sensible et timide Shino être l'étoile qui illuminera son cœur ?

Check point -
Lu : volume 1

Mon avis -
Toi, ma belle étoile est un shôjo qu'on m'avait recommandé via twitter lorsque je cherchais de nouveaux titres à découvrir. La couverture est mignonne, le résumé m'a intriguée, et j'étais assez contente de suivre un héros masculin pour changer un peu des très nombreux shôjo menés par des demoiselles que je lis ces derniers temps. Par contre j'ai beaucoup moins accroché que ce que j'espérais.

Déjà j'ai pas été hyper fan des graphismes à l'intérieur du manga. Bon on va pas exagérer, c'est pas que je me suis retrouvée face à un genre que je n'aimais pas du tout non plus (chose qui m'est déjà arrivée plusieurs fois en shonen), mais c'est pas non plus un genre de dessins que j'affectionne particulièrement. C'est joli mais je n'ai pas été transportée ou touchée et je suis restée très indifférente concernant ce point.

Après je me suis aussi laissée un peu trop débordée par tous les personnages qu'on rencontrait dès ce premier volume. En soi le fait qu'on nous présente beaucoup de protagonistes n'est pas forcément un problème, sauf que clairement on a un peu l'impression que le héros est le seul personnage "normal". Tout le monde semble ultra riche, secrètement lié au banditisme ou je ne sais quoi d'autre de WTF, et c'est décidément beaucoup trop pour moi. Alors je sais bien que tout le concept des idoles etc. se retrouve dans pas mal de shôjo, néanmoins c'est un concept qui m'échappe un peu et est beaucoup trop fantasmé à mon goût, du coup j'évite ce genre le plus possible et je m'attendais pas forcément à trouver des ficelles qui s'en rapprochent à la lecture de ce manga-ci. Et puis, là encore c'est une question de goûts, le secret autour Sera qui est révélé dès ce premier volume m'a pas emballée non plus. 

E fait au final je n'ai pas retrouvé dans Toi, ma belle étoile ce que j'imaginais à la lecture du résumé et c'est bien dommage. J'ai passé un bon moment en le lisant mais à chaque révélation je fronçais un peu les sourcils car le récit s'éloignait de plus en plus de ce que j'espérais et quand on additionne tout ces petits faux pas ça commence vite à faire beaucoup. Je ne doute pas que c'est un manga qui plaira à pas mal de monde mais c'était juste pas quelque chose pour moi et je ne pense honnêtement pas acheter la suite.

- Note -
💔

4 commentaires:

  1. Je n'ai pas lu Blue spring ride mais je l'ai vu en animé, et je trouve que le côté doux et mignon mais aussi avec du suspens est aussi présent dans l'animé ! Bon je l'ai vu il y a longtemps mais je me souviens que l'histoire m'avait vraiment touché :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu que y'avait un animé en effet mais j'essaie de me retenir de le regarder tant que je n'aurais pas terminé les mangas ^^ En tout cas tu me donnes définitivement envie de le voir :)

      Supprimer
  2. Oh chouette, je suis ravie que ma Minute Manga t'ait en partie inspiré ^^
    J'ai adoré Coeur Hérisson, c'est un manga que j'ai trouvé si doux et mignon, tout plein de bienveillance. Je le trouve aussi sous-estimé alors je suis heureuse qu'il t'ait autant plu ! J'aimerais bien commencé Blue Spring Ride sinon, surtout pour ensuite voir l'animé qui est dans ma liste haha.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Je te conseille Blue Spring Ride à fond ! Je pensais pas me prendre autant au jeu mais c'est une torture de devoir attendre pour lire la suite à chaque fois ^^

      Supprimer

❤️