Dernières Chroniques

                   

samedi 7 avril 2018

Chroniques de la Lune brisée - Tome 1 : L'étoile de Ren









Titre original : Broken Moon #1 - The Star Host
Éditeur français : MxM Bookmark
Traducteur : Domitille
Sortie française : 14 Mars 2018 (numérique) / 16 Avril 2018 (papier)
Nombre de pages : 300
Prix : 5.99€ (en numérique) 17€ (papier)









Ren a grandi en écoutant sa mère lui conter des histoires sur les hôtes stellaires, un groupe mythologique de personnes possédées par le pouvoir des astres. Elles sont sans nul doute la part la plus exaltante de sa vie et il rêve souvent de quitter sa planète paumée pour trouver sa place au sein d’un convoi nomade. Lorsqu’il est capturé par des soldats et arraché aux siens, ses rêves lui échappent un peu plus. Devenu l’esclave d’un baron despotique, il doit faire profil bas et rester insoupçonnable pendant qu’il prépare son évasion. Un véritable défi, puisque le général de l’armée du Baron est convaincu que Ren est l’une de ces créatures tout droit sorties des histoires de sa mère.

Il trouve un soutien en la personne de son voisin de cellule, un nomade nommé Asher. Membre de la Division Phénix, Asher est mystérieux, charmeur et est exactement ce dont Ren a besoin pour l’ancrer lorsque ses pouvoirs de technopathe se révèlent subitement en manquant le consumer au passage. Ren ne comptait pas s’attacher à lui, mais après une évasion risquée, un voyage à travers la planète et un trajet riche en rebondissements sur un vaisseau marchand, Asher est le seul élément stable dans sa vie. Ensemble, ils doivent prévenir les nomades des plans du Baron, maîtriser les pouvoirs grandissants de Ren et essayer de sauver leurs amis tout en gérant l’attraction grandissante qu’ils éprouvent l’un pour l’autre.

L'étoile de Ren est clairement le genre de roman qu'on commence et qu'on sait déjà qu'on aura du mal à reposer avant de l'avoir terminé. Dès le début l'auteure sait exactement comment nous embarquer dans son récit et son univers, ce qui est assez rare pour un premier tome quand on se retrouve face à un univers inconnu. Généralement il faut un peu de temps pour apprivoiser l'univers avant que l'intrigue se lance complètement, or ici F.T. Lukens choisi de lancer son intrigue et de développer l'univers en parallèle de l'avancée de son personnage et clairement ça marche à 200 %. Le dosage est vraiment parfait, on a jamais l'impression d'être perdu mais on ne s'ennuie jamais non plus.

Le personnage principal de l'histoire, Ren, est également très attachant et dès le début les enjeux auquel il fait face parlent au lecteur. On est tout de suite investi dans son avancée contre le Baron et personnellement je me suis bien vite passionnée pour ses découvertes concernant les hôtes stellaires ou encore ses diverses rencontres tout au long de son périple. Le personnage dont la rencontre sera la plus déterminante est bien sûr Asher, son voisin de cachot et membre de la Division Phénix dont on comprend bien vite que c'est un groupe d'individus de prestige.

Si j'ai beaucoup aimé le personnage d'Asher en lui-même, j'ai surtout énormément apprécié la relation et la dynamique qui se créée entre Ren et lui. L'auteure évite d'ailleurs tous les clichés habituels à ce propos et le lien entre les personnages se renforce et évolue de manière très naturelle, sans sauter d'étapes. Et puis il faut dire que au-delà de ces deux protagonistes principaux, on rencontre notamment un équipage prometteur et dont les personnages vont sûrement être géniaux à découvrir encore plus en profondeur dans les suites.

De plus l'univers est vraiment riche et présage de superbes évolutions. Si on ne fait qu'en effleurer beaucoup de subtilités puisqu'il s'agit d'un premier tome, comme je l'évoquais en début de chronique le dosage est vraiment parfait ce qu'il fait qu'on en apprend bien assez pour être satisfait tout en étant demandeur et curieux de ce qu'on ne connait pas encore. Que ce soit pour l'univers ou les personnages, on comprend rapidement à la lecture de L'étoile de Ren que ce(ux) que l'on commence à apprécier dans ce tome 1 seront sûrement des favoris par la suite.

L'étoile de Ren est donc un premier tome du tonnerre ET prometteur. J'ai énormément apprécié tout ce que j'ai découvert dans cette lecture et j'ai déjà hâte d'en voir encore plus. Je ne connaissais pas encore l'auteure avant de lire ce roman mais si sa plume est toujours aussi entraînante et ses univers/personnages travaillés, je suis hyper curieuse de découvrir le reste !






Merci aux éditions MxM Bookmark et à Netgalley pour ce SP numérique.

9 commentaires:

  1. Mouais... je suis pas emballée par l’histoire. Je passe peut-être an côté de quelque chose, mais je pense pas qu’il atterrira dans ma PAL celui-là 😅

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh dommage car il est vraiment super sympa ^^

      Supprimer
    2. Allez, je me le note. Vu ton avis c’est qu’il doit vraiment en valoir le détour. Et puis qui sait? Je vais peut-être me réveiller un jour avec l’envie folle de le lire! 😝

      Supprimer
  2. Merci pour cette chronique, je n'en avais pas du tout entendu parler mais il a l'air génial !

    RépondreSupprimer
  3. Je n'arrive pas à passer le pas et à lire des romans m/m. Peut-être ai ce parce que les 3/4 du temps il y a une histoire de soumission dans les résumes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben là c'est pas DU TOUT le cas ! D'ailleurs c'est pas une romance ou quoique ce soit donc si tu as peur des "codes" du m/m qu'on a l'impression de beaucoup voir, tu peux y aller les yeux fermés. C'est un roman SF YA, avec les codes du YA et donc les deux personnages principaux se plaisent comme souvent dans ce genre... sauf qu'ici il se trouve que c'est deux gars et pas un mec et une fille. Personnellement en recommandant ce roman je ne ferais même pas allusion au fait que ce soit une relation m/m (d'ailleurs je reviens pas dessus dans ma chronique non plus) car c'est accessoire dans l'histoire (et les personnages ne parlent jamais de leur sexualité non plus, tout est très naturel dans l'histoire comme ça l'est dans les relations f/m en YA).

      Supprimer
  4. Quel enthousiasme ! Évidemment, je commence je l’ajoute à ma WL.
    Je me demande si je serais en phase avec les enjeux du héros ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que oui ;) C'est pas des enjeux foufou non plus, il veut protéger ses proches, arrêter les méchants, etc. mais l'auteure nous fait vraiment nous sentir investi dans ce qu'il vit.

      Supprimer

❤️