Dernières Chroniques

                   

mardi 29 août 2017

Follow Me - Tome 3 : Dernière Chance


Dernière Chance c'est le tome qui conclu la trilogie Follow Me. Pour rappel le tome 1, qui était consacré à Lise et Ange, avait été un coup de cœur alors que le second, qui mettait en lumière Anthony et Margaux, m'avait légèrement moins séduite. Concernant ce dernier volet ça a été un coup de cœur... mais un coup de cœur avec quelques bémols. Ces derniers mois j'ai vu pas mal de discussions fleurir au sujet des coups de cœur, surtout sur Facebook, et certaines étaient très fermées sur l'idée qu'un coup de cœur ne pouvait pas avoir de défauts sans quoi il ne pouvait mériter cette appellation. Personnellement je suis en totale contradiction avec cette idée fermée, le jour où je serais d'accord avec les gens de Facebook en même temps..., et pour moi la raison et le cœur sont deux entités bien distinctes. Mon cœur peut donc tomber sous le charme d'un roman alors que ma raison se dit "ouais mais attend Althea, y'a ce point ou ce point qui me chagrine" (oui je parle souvent avec ma raison, c'est une meuf sympa). Et pour illustrer cette dualité Dernière Chance est parfait. J'ai été totalement charmée par ce dernier tome de trilogie et pourtant y'a quelques points qui m'ont un peu chiffonnée, j'ai envie de vous dire que c'est mon Follow Me préféré mais en même temps sur certaines choses c'est celui qui m'a le moins convaincue... Explications.

Sur les éléments qui font que Dernière Chance est mon préféré je suis obligée de vous parler de Sofiane, son héros masculin. Si dans Seconde Chance j'avais préféré Lise à Ange, et si dans Nouvelle Chance j'avais aussi préféré Margaux à Anthony, dans Dernière Chance y'a pas de doute : Sofiane c'est le top du top. J'ai ADORÉ ce personnage ! Il est plein de joie de vivre, avec toujours le bon mot au bon moment pour nous faire éclater de rire, et je dois dire que c'est assez jouissif que de se retrouver dans son esprit quasiment toute notre lecture. Déjà qu'il brillait par ses réflexions dans les tomes précédents en tant que personnage secondaire, il est loin de décevoir quand il prend les reines.

Par contre j'ai eu beaucoup, beaucoup, plus de mal avec Audrey. C'est un peu en ce qui la concerne que ce troisième tome à un élément moins fort que les précédents d'ailleurs. Déjà à la base j'étais pas super convaincue par le concept du couple Sofiane/Audrey, mais j'ai essayé de mettre cela de côté, après tout c'est un avis personnel et cela n'a rien à voir avec la crédibilité du couple ou la qualité de l'auteure à nous le vendre. Je ne suis pas tout sensible aux amis de longue date qui se mettent en couple, c'est un gimmick qui me déplaît prodigieusement depuis toujours et qui peut même me rebuter de l'envie de lire un roman. Là c'est un troisième tome, j'étais déjà investie dans la vie des personnages, dont j'étais totalement prête à passer au dessus de mes préjugés sur le sujet. Sauf que y'a aussi le fait que Audrey est quand même un personnage assez particulier et du coup c'est une barrière assez compliquée à franchir à certains moments pour réellement pouvoir s'impliquer dans cette romance entre deux protagonistes complètement différents. 

Et pour être honnête, si j'ai beaucoup sympathisé aux épreuves que vit Audrey, j'me suis pas totalement senti investie et j'ai donc pas forcément été aussi bouleversée que j'aurais du l'être en lisant les péripéties de nos personnages. Peut-être que j'ai eu du mal à croire à ce qui se passait, ou peut-être que j'avais senti le dénouement final venir, mais je suis restée assez en retrait sur l'aspect plus dramatique de l'histoire. Ceci étant dit ce n'est pas vraiment un reproche puisque ça ne m'a pas empêchée de dévorer Dernière Chance et d'être globalement séduite. C'est très étrange comme sentiment à retranscrire, d'ailleurs je suis sûre que si vous lisez cette chronique vous allez vous dire que je suis un peu perchée car j'ai beau vous dire que ça a été un coup de cœur, j'insiste aussi sur certains aspects du récit qui n'ont pas su m'impliquer.

En fait, en fin de compte, je crois que c'est surtout la bande et le personnage de Sofiane qui ont su m'embarquer. Honnêtement si Audrey avait vécu tout ses ennuis en étant simplement une amie pour Sofiane, cela m'aurait fait le même effet que ici où une relation amoureuse se tisse entre eux. Finalement la romance est restée un peu en fond en ce qui me concerne, elle ne m'a pas transportée mais elle ne m'a pas dérangée pour autant, peut-être tout simplement car elle s'est formée entre mon personnage favori de la trilogie et celui qui m'a le moins touchée. Ce que je retiens surtout c'est que Dernière Chance a été un coup de cœur grâce à son héros et à cette bande d'amis dont j'ai presque eu l'impression de faire partie au fil des trois tomes. 






Merci à Déborah et aux éditions Hugo pour cet envoi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

❤️