samedi 4 mars 2017

Never Never - Tome 3

Éditeur français : Hugo Roman collection New Romance

Charlie et Silas ont commencé à comprendre ce qui leur est arrivé : tous deux ont perdu la mémoire et ne se souviennent de rien. Il leur faut tout redécouvrir, mais un événement imprévu a encore compliqué les choses. Leur mémoire s’est à nouveau évanouie au bout de quelques heures, les obligeant à tout recommencer.

Pourtant, ils progressent dans leur quête des souvenirs et d’eux-mêmes. Ils sont désormais alliés dans cette recherche malgré tout ce qui les a séparés et qu’ils doivent redécouvrir. Et surtout, ils savent que l’explication de cette amnésie pourrait être en eux et que » jamais, jamais « , cette expression qu’ils retrouvent partout dans leur passé est peut-être la clé de tout.


Et voilà, j'ai enfin terminé la mini trilogie Never Never et je me suis donc retrouvée face à ce dénouement qui a tant fait parler parmi les lecteurs. Eh bien je peux vous dire que je comprend pourquoi ! Je n'ai franchement pas été convaincue par l'explication fournie par les auteures mais j'y reviendrais plus tard.

Car avant d'arriver à la révélation du pourquoi cette aventure a commencée il y a pas mal de pages qui se tournent. Des pages franchement intéressantes qui m'ont beaucoup plu. A ce moment là j'avais de grands espoirs de ressortir de cet ultime volet aussi conquise qu'à la sortir du premier et moins mitigée que concernant le second tome. Bon on va pas se mentir mais mes espoirs ont bien été détruits quand Silas commence à évoquer sa théorie sur les événements, une théorie culcul la praline qui m'a fait doucement rire... jusqu'à ce que je me rende compte que sa théorie était la vraie explication sur les événements.

Pour moi le fin mot de l'histoire n'est clairement pas à la hauteur du récit et c'est franchement dommage ! Never Never souffre clairement de ce que j'appelle le "syndrome Pretty Little Liars". En gros on commence une intrigue sans en connaître le dénouement donc on balance des indices dans tous les sens pour ouvrir diverses portes de sorties. Alors déjà à la base le problème avec ça c'est que les indices finissent parfois par se contredire et qu'il est quasiment impossible de trouver une explication qui tient la route et coche toutes les cases pour être cohérente, mais en plus avec Never Never la révélation finale manque totalement d'originalité ou de profondeur !

Bref, vous l'aurez compris, je suis mi-figue mi-raisin concernant ce dernier voler de l'histoire de Silas et Charlie. Les pages se tournent vite, la première moitié est vraiment sympa, la dynamique du duo et les personnages qui s'y rajoutent m'ont enchantée, néanmoins j'ai trouvé le retournement de situation risible et décevant. Je suis d'autant plus frustrée que je suis convaincue du potentiel des deux auteures, or là j'ai vraiment l'impression qu'elles ont démissionné de ce récit avant la fin et ça sent un peu l'arnaque pour le lecteur. Never Never se termine donc en un beau gâchis, un gâchis qui vient malheureusement ternir l'ensemble de cette histoire pourtant bien sympathique et addictive à découvrir.

Note : ★★★☆(2.75)

Merci à Déborah et aux éditions Hugo pour cet envoi.

4 commentaires:

  1. J'attendais l'avis final... Bah je le lirai pas! :-p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne perdras pas grand chose copine, je suis super déçue de cette fin alors que les deux premiers volets étaient super intrigants :/

      Supprimer
  2. C'est dommage que tu sois déçue par ce dernier tome mais si j'ai l'occasion, je compte bien lire cette saga :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si l'occasion se présente ça peut être sympa :) Ça se lit vite et c'est plutôt prenant, c'est juste vraiment dommage que ça se termine comme ça. Avant de lire le tome 3 j'aurais grandement recommandée cette mini-série alors que là je suis plus réservée.

      Supprimer