Dernières Chroniques

                 

mardi 20 décembre 2016

Le protocole de la crème anglaise - Tome 1 : Prudence

Éditeur français : Le Livre de Poche / Orbit

Au nom de la reine, de l’Angleterre et de la parfaite théière.
Quand Prudence Alessandra Maccon Akeldama – surnommée Rue dans l’intimité – hérite d’un dirigeable, elle fait ce que ferait n’importe quelle jeune femme dans des circonstances similaires, elle le baptise : La Coccinelle à la crème. Et elle s’envole pour l’Inde. Là-bas, elle tombe au beau milieu d’un complot mené par des dissidents locaux, du kidnapping d’une femme de brigadier et d’une famille de loups-garous écossais qu’elle ne connaît, hélas, que trop bien. Devant tous ces dangers, Rue devra s’en remettre à sa bonne éducation et, bien sûr, à ses aptitudes surnaturelles pour s’en sortir...

Le problème avec les spin-off qui reprennent beaucoup d'éléments d'une saga originale c'est qu'on ne peut empêcher la comparaison. Pourtant Le Protocole de la crème anglaise n'est cependant pas mon premier spin-off du Protectorat de l'Ombrelle, j'ai également lu le premier tome du Pensionnat de Mlle Géraldine... Sauf que le Pensionnat de Mlle Géraldine ne pas du tout donné un sentiment de déjà vu, peut-être car le contexte est totalement différent, alors que par contre lisant Prudence je n'ai réussi à décoller l'histoire de la série originale. Et la comparaison n'a pas toujours été très flatteuse.

Tout d'abord j'ai eu un peu de mal à m'attacher à Prudence, alias Rue, la fille d'Alexia qui a donc été élevée par le très chic vampire Lord Akeldama. D'un côté j'ai bien aimé son côté fonceur, d'un autre j'ai parfois été agacée par, disons le franchement, sa bêtise. Elle manque cruellement de jugeote par moment et c'est frustrant pour le lecteur. D'autant plus que les personnages, malgré qu'ils aient quasi tous des liens de parentés avec les héros du Protectorat, sont parfois à plusieurs longueurs derrière nous concernant certains points. Moi qui aies terminé Sans Age tout juste avant de lire Prudence j'avais tout bien en tête et y'a des fois où je me suis demandé s'ils avaient pris la peine d'un jour papoter avec leurs géniteurs.

D'ailleurs, puisqu'on en parle, je dois dire que j'ai un peu levé au ciel quand j'ai vu que la clique de Prudence était formée du fils de Mme Lefoux et des jumeaux Tunstell (dont la fille Primevère est franchement exaspérante). D'accord c'est sympathique de revoir des personnages qu'on a croisé dans la saga originale mais ça donne aussi un sentiment de réchauffé et renforce encore plus la comparaison. Comparaison que, vous l'aurez certainement compris, j'aurais vraiment aimé ne pas avoir en tête. Après j'ai relativement apprécié Quesnel et Percy, je trouve juste dommage que ça pue le triangle amoureux entre eux et Rue alors qu'une des choses que j'ai justement apprécié dans le Protectorat c'est que la vie amoureuse d'Alexia a très vite été réglée et qu'on a pas eu milles tribulations de ce côté là (puis bon on a déjà une héroïne à prétendants multiples dans Le Pensionnat de Mlle Géraldine, c'était pas la peine de nous infliger ça ici aussi).

Néanmoins, malgré ces petits défauts, c'est toujours un délice de se replonger dans l'univers de Gail Carriger. Sa plume est un délice à lire et même si l'histoire a ici un peu de mal à se lancer on replonge dans les aventures de ces personnages avec un grand plaisir. Finalement je dirais que Prudence est un roman en grande partie introductif, ce qui j'imagine permettra aux personnes n'étant pas familière avec les aventures d'Alexia de commencer directement avec cette saga, mais que le potentiel est bel et bien là. Bref c'est pas (encore) aussi savoureux que le Protectorat mais Le Protocole de la crème anglaise semble avoir de beaux jours devant lui !

Note : ★★★★☆

Merci à Babelio et au livre de poche pour cette lecture.

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Si tu as aimé la saga originale ça reste un ajout intéressant :)

      Supprimer
  2. J'entends beaucoup parler de cette saga et franchement, elle me tente beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'te conseille vraiment les aventures d'Alexia dans le Protectorat si tu ne les as jamais découvertes en effet, c'est une de mes sagas favorites :)

      Supprimer