Dernières Chroniques

                 

jeudi 7 juillet 2016

Les Larmes Rouges - Tome 1 : Réminiscences

Éditeur : J'ai Lu, originellement publié aux éditions du Chat Noir

« Le temps n’est rien, il est des histoires qui traversent les siècles... »
Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants. Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.

Lors de la réédition de ce roman aux éditions J'ai Lu énormément de blogs ont posté des avis forts enthousiastes sur son contenu. Pour tout dire cela fait déjà quelques années que le roman est sorti sous ce format semi-poche et pourtant je n'avais pas encore vu d'avis vraiment mitigés. Eh bien heureusement que Elyza a également émis des réserves lors de notre LC et que Slyth m'avait fait part de sa déception sur le roman via commentaire car sinon je me serais encore une fois sentie comme une extra-terrestre. 

Pourtant il y a des éléments qui m'ont plutôt pas mal plu lors de cette lecture. Tout d'abord l'atmosphère qui est parfois oppressante. Les rêves/hallucinations de Cornélia, qui rythment le récit, sont sombres et captivants. On ne peut s'empêcher de les lire moitié fascinés, moitié angoissés par la tournure lugubre qu'ils peuvent prendre. Personnellement j'attendais toujours avec une certaine inquiétude le prochain et la façon dont il allait se fondre dans l'avancement de l'histoire.

Néanmoins j'ai également trouvé que l'histoire souffrait de pas mal de longueurs. Comme je l'ai dis les rêves et hallucinations de Cornélia rythment le récit, pour le reste on peut parfois tourner un peu en rond et traîner des pieds pendant de nombreuses pages. Bien sûr certaines de ces longueurs sont imputables au fait que l'auteure prenne le temps de poser les bases de son récit et de créer l'environnement dans lequel évolue son héroïne, mais certains passages m'ont semblé traîner alors que ce n'était pas forcément nécessaire. 

Après il faut souligner que mon attrait pour l'histoire, qui aurait très sincèrement survécu aux longueurs seules sans problème, a fort souffert de mon dédain des deux héros. Cornélia n'est pas un personnage qui m'a franchement plu. Je l'ai trouvé passive et parfois pénible, déjà que le rythme n'est pas enlevé cela ne donnait qu'une impression de ralenti supplémentaire. Et malheureusement si au départ j'avais de l'empathie pour elle et les événements qu'elle a pu vivre, mon empathie s'est complètement effacée au profit de l'agacement au fil des pages. Quant à Henri, ce n'est pas forcément mieux. S'il est intéressant en tant que protagoniste et possède un certain charisme qui fait défaut à la demoiselle, le côté mystérieux caractériel assez appuyé (et qu'on retrouve inlassablement avec les personnages de son acabit) m'a vite agacée. Si on rajoute à ça que la relation entre les deux penche plutôt du côté creepy que du côté vaguement romantique, vous vous doutez bien que j'ai été tout sauf convaincue par cet aspect.

Ainsi je suis très mitigée sur ma lecture de Réminiscences. Si le style de l'auteure et l'atmosphère oppressante m'ont séduite, j'ai été bien moins enthousiaste concernant les personnages et les nombreuses longueurs qui plombent la fluidité d'un récit déjà long à la base. Cependant l'histoire a su suffisamment piquer mon intérêt pour que j'envisage peut-être de lire la suite un de ces quatre, c'est donc qu'au final je ne penche pas tant du côté négatif que cela, en tout cas j'ai bon espoir que certains éléments qui m'ont gênée dans ce tome se gomment dans le suivant.

Note : ★★★☆(2.75)

8 commentaires:

  1. On a pas tout à fait le même ressenti mais on se retrouve sur les longueurs et le personnage de Cornelia complètement fade. Je suis pas sure que ca s'arrange par la suite parce que pour avoir lu des commentaires sur les tomes 2 et 3, le niveau de la trilogie a tendance à baisser qu'à augmenter ... Bon comme je possède le tome 2 je le lirai quand même xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le niveau baisse ? Bon je crois que j'vais abandonner là alors, j'ai vraiment du mal quand des trilogies se déroulent de la sorte. La logique voudrait que ça s'améliore une fois l'univers et les personnages établis.

      Supprimer
  2. C'est vrai qu'il y a quelques longueurs mais j'adore l'atmosphère qui s'en dégage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'atmosphère est vraiment le point fort du roman en effet :)

      Supprimer
  3. Non, tu n'es pas une extra-terrestre ^^ Enfin je dis ça, mais je me sens comme telle !
    J'ai aussi aimé l'atmosphère et les cauchemars/hallucinations, je trouvais que c'était une excellente mise en bouche. Mais finalement, les personnages et les longueurs m'ont épuisée ><
    J'espère en tout cas que la suite -que je ne lirai personnellement pas- te plaira :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il semblerait que les tomes suivants soient moins bons que celui-ci (considéré comme bon par beaucoup) du coup je me dis qu'il vaut mieux que j'abandonne le navire dès maintenant x)

      Supprimer
  4. Oh, dommage :-/ Personnellement, quand je l'avais lu, j'avais vraiment adoré l'ambiance et l'avais lu assez rapidement :) En plus, j'avais trouvé peu de longueurs, finalement ! Les protagonistes ne m'ont pas tellement dérangés non plus ^^
    En bref, j'avais vraiment adoré ma lecture :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que beaucoup de lecteurs sont de ton avis :) Cela ne l'a juste pas du tout fait avec moi, je suis très pointilleuse dans la construction des personnages en fin de compte.

      Supprimer

Pensez à valider le captcha pour que votre commentaire soit pris en compte ❤️