Dernières Chroniques

                 

mercredi 29 juin 2016

Step Brother

Titre original : Stepbrother Dearest
Éditeur français : Hugo Roman, New Romance

Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était à la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement, elle a vite déchanté. Elec est tout simplement odieux avec elle.

Pourtant, elle se sent attirée par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures. Lentement, leur relation évolue, il s’ouvre petit à petit jusqu’à une nuit inoubliable. Le lendemain, Elec est parti, il disparaît de sa vie aussi vite qu’il y était apparu.

Sept ans plus tard, un drame familial les réunit à nouveau. Greta comprend alors que l’adolescent qui s’amusait à la faire tourner en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va lui faire tourner la tête.

Sauront-ils à nouveau se faire confiance ?

Je suis assez mitigée concernant de nombreux points lorsqu'il s'agit de ce roman, au point que j'ai peur que vous vous demandiez si je n'ai pas de multiples personnalités en lisant cette chronique. En effet, aussi incroyable que cela puisse paraître, tous les aspects que j'ai aimé dans Step Brother m'ont en un sens également déplu. Explications.

Parmi les choses qui m'ont plu, il y a les héros Greta et Elec. J'ai particulièrement apprécié Greta, une héroïne attachante et plutôt sensée. Malgré les complications qui jalonneront ses interactions avec Elec, je ne l'ai jamais trouvé over-dramatique. Elle reste assez lucide sur elle-même, sur le jeune homme, et sur leur situation. Forcément Elec étant un personnage torturé, en opposition évidente avec son père à propos de secrets dont on a pas connaissance une bonne partie du roman, on se sent moins proche de lui. Néanmoins Penelope Ward gère très bien les personnalités de ces deux protagonistes principaux et on s'attache très vite à eux et leur histoire. Sauf que voilà, si l'auteure défini si bien ses personnages c'est surtout car il n'y a quasiment pas de personnages secondaires. Ce point positif trouve donc un pendant négatif à mes yeux. Le roman se concentre exclusivement sur les deux héros, les rares personnages que l'on croise ne font que passer et n'ont pour ainsi dire aucune personnalité, ce qui donne un ensemble un peu léger. 

Concernant l'histoire en elle-même, elle est très rapidement prenante au-delà même de l'attachement que l'on peut avoir pour ses acteurs. Pour une fois les complications d'une relation nous semblent un peu plus évidentes et cela emmène un aspect réaliste qui marque l'histoire. De plus l'ellipse de temps qui survient au milieu du roman permet d'éviter de trop ressasser sur les problèmes de cette relation naissante entre deux adolescentes réunis sous le même toit par le couple que forment leurs parents. Sauf que voilà, là encore cette ellipse de temps qui est un avantage est également un inconvénient. Car après cette ellipse on retrouve Greta et Elec quelques années après leur cohabitation forcée, ces derniers ne sont plus des adolescents mais des adultes, et on ne ressent pas forcément cette évolution. La transition entre les deux périodes est donc un peu trop bancale à mon sens et c'est assez dommage car de base l'idée est franchement intéressante.

Ainsi je garde un ressenti plutôt positif sur Step Brother malgré ses défauts. J'ai beaucoup apprécié les deux personnages principaux et leur histoire pour laquelle je me suis passionnée. De plus le style de l'auteure est vraiment simple, direct, et entraînant, ce qui apporte beaucoup de fluidité à son récit. C'est finalement dommage que l'ensemble n'ait pas été plus développé et que les événements se soient enchaînés trop vite pour qu'on puisse ressentir une vraie évolution dans la narration.

Note : ★★★★☆

Merci à Mélusine et à Hugo Roman pour cette lecture.

4 commentaires:

  1. "on ne ressent pas forcément cette évolution" > AMEN !
    Le manque de changement dans leur comportement à complètement fait tomber le soufflet pour ma part. Je n'y croyais plus du tout.. Dommage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment dommage que l'auteure ne se soit pas donné la peine de créer cette évolution, le roman partait sur de très bonnes bases avant ce saut dans le temps :/

      Supprimer
  2. Il ne me tente pas vraiment celui-ci. Contente qu'il t'aie quand même plu malgré certains points négatifs :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, même si je peux comprendre qu'il ne t'attire pas :)

      Supprimer

Pensez à valider le captcha pour que votre commentaire soit pris en compte ❤️