Dernières Chroniques

                 

samedi 2 avril 2016

Le Livre Perdu des Sortilèges - Tome 1

Titre original : All Souls #1 - A Discovery of witches
Éditeur français : Le Livre de Poche / Orbit

Diana Bishop a renoncé depuis longtemps à un héritage familial compliqué pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret – un secret convoité par de nombreuses et redoutables créatures. Dont Matthew Clairmont. Un tueur, lui a-t-on dit. Malgré elle, Diana se retrouve au coeur de la tourmente.

L'élément qui pour moi se détache le plus du Livre Perdu des Sortilèges et fait tout son charme est sans conteste la mythologie imaginée par Deborah Harkness. Si de base les créatures que l'on croise au fil des chapitres n'ont rien de bien nouveau, qu'il s'agisse des vampires, sorcières, ou démons, ce sont des protagonistes que nous avons bien souvent l'occasion de rencontrer en fantastique, elles se détachent de ce que l'on connait dans l’exécution. En effet Deborah Harkness a non seulement imaginé des particularités bien propres à ses créatures, mais elle a aussi développé tout un univers autour des dites particularités. L'originalité de la mythologie s'étend ainsi jusque dans le monde dans lequel les personnages évoluent. Malgré qu'on entre très vite dans le vif du sujet, et qu'on apprenne énormément de choses sur la manière dont tout cela fonctionne, on sent encore que le potentiel pour que de nouvelles subtilités viennent rythmer les tomes suivants est bien présent.

Le style de Deborah Harkness termine de faire tenir debout tout cet ensemble original et prenant. En effet son écriture est particulièrement fluide et agréable. Malgré la taille du roman il n'y a que très peu de moments où on traîne des pieds, d'ailleurs même les très nombreux passages traitant de vieux manuscrits qui auraient pu être ennuyeux en plus de pompeux passent tout seul à la lecture. Au final les moments les plus laborieux ne concernent ni l'aspect alambiqué des textes étudiés par notre héroïne, ni même les subtilités de la mythologie proposée. Non, les moments les plus laborieux furent sans conteste ceux qui firent la part belle à la romance.

Sincèrement si j'ai dévoré la plupart du roman, je dois bien avouer que le milieu du récit qui laisse la romance prendre le pas sur l'intrigue de base m'a profondément ennuyée. La relation qui se crée entre Diana, l’héroïne, et le vampire Matthew Clairmont n'a rien de naturel ou d’entraînant. Au contraire cette histoire est bateau, superficielle, et puisque la magie ne prend vraiment pas, elle est en effet particulièrement laborieuse à lire. Si je reconnais que le lien entre Diana et Matthew était essentiel puisqu'il viendra à jouer un rôle prépondérant dans l'intrigue, et que la richesse de l'univers ne laissait pas beaucoup de place pour qu'elle soit vraiment développée, je dois dire que je m'en serais en grande partie passée. Ou du moins j'aurais apprécié qu'elle soit beaucoup moins mise en avant car elle met un vrai cran d'arrêt au rythme qui va tout seul pour le reste de l'intrigue.

De plus le rythme n'est pas le seul à subir les conséquences néfastes de cette romance, l’héroïne elle-même souffre d'un énorme manque de crédibilité alors qu'elle se rapproche de Matthew. Si lorsqu'on la rencontre elle nous semble être une jeune femme pleine de bon sens et de logique, tout cela semble partir en fumée dès que ce cher Matthew, servi par son avantageux physique, lui fait les yeux doux. Matthew lui se complaît malheureusement dans les travers du vampire qu'on croise bien trop souvent en littérature, oscillant entre le "je suis le danger, tu ne peux t'approcher de moi femme" et le "ma vie n'avait aucun sens avant de connaître la compagnie de ton incroyable personne". Bref autant vous dire que certains moments de cette romance était d'une ressemblance avec Twilight du pire effet. Bref entre Diana et Matthew il n'y en a pas un pour rattraper l'autre ! Bien heureusement le roman propose toute une palette de personnages secondaires particulièrement riche et prometteuse. Les deux romans suivant dans la trilogie gagneraient vraiment à mettre tout ces personnages secondaires en lumière plutôt que de concentrer sur les mièvreries de ces héros qui gênent le bon déroulement de l'histoire.

Ainsi Le Livre Perdu des Sortilèges est un roman qui a su me séduire grâce à ces points forts. La mythologie inédite diablement bien pensée par Deborah Harkness arrive à contrebalancer la pauvreté des deux héros et nous fait passer un excellent moment à la poursuite de l'ashmole 782. Ce dernier étant bien loin d'avoir délivrés tout ce secrets, je suis curieuse de voir ce que l'univers de la trilogie All Souls nous réserve pour la suite !

Note : ★★★★☆

14 commentaires:

  1. J'avais bien aimé ce tome 1, mais je l'ai trouvé vraiment trop long. L'histoire d'amour est vraiment bof, et certains éléments ne m'ont tout simplement pas intéressée. Contente que tu aies bien aimé ce livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été un peu agacée par la romance et les longueurs souvent liées à elle aussi, mais dans l'ensemble le livre tient quand même bien sa barque.

      Supprimer
  2. Cette saga fut un coup de coeur!
    Il me tarde de lire le prochain roman sur Matt :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh punaise y'a un livre sur lui ? Autant je pense lire la suite car l'univers est top mais me supporter un livre seulement sur Matthew c'est au dessus de mes forces xD

      Supprimer
  3. Ce livre a longtemps été dans ma wish list et puis j'ai finis par l'oublier, je ne sais pas pourquoi. Mais il y a tellement de livres qui sortent ces derniers temps, que c'est compliqué de tout retenir XD. La mythologie pourrait beaucoup m'intéresser mais si la romance est trop bateau, alors ça risque de m'agacer. Surtout je déteste les héroïnes qui perdent tout leur caractère dès qu'un beau garçon leur fait les yeux doux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'avais oublié dans ma PAL donc je ne jugerais pas xD
      Je te confirme que la romance, et l'attitude de l’héroïne suite à ça, sont très agaçantes. Tout dépend de si tu arrives à passer outre pour te concentrer sur la mythologie au final.

      Supprimer
  4. J'ai le tome 2 qui m'attend dans ma pal, mais pas le tome 1 x) Je vais attendre un peu avant de commencer cette saga car j'en ai déjà pas mal en cours... :D Super chronique !^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah la logique voudrait que tu commences par le 1 en effet :P

      Supprimer
  5. J'ai le tome 2 dans ma PAL mais il me manque le tome 1 ^^. Cette saga à l'air pas mal donc il me faut le premier tome.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une épidémie d'avoir seulement le tome 2 dis donc xD

      Supprimer
  6. Dans ma PAL! Hâte de le découvrir!

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai dans ma PAL depuis peu alors que cela faisait déjà bien longtemps qu'il me tentait. J'ai hâte de découvrir la mythologie de cet univers dont tu vantes si bien les mérites ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que la mythologie saura te charmer autant que moi alors ^^

      Supprimer

Pensez à valider le captcha pour que votre commentaire soit pris en compte ❤️