Dernières Chroniques

                 

mardi 10 novembre 2015

U4 : Yannis

Éditeur : Nathan 

« Je m’appelle Yannis. Ce rendez-vous, j’y vais pour rester libre. » 

Yannis vit à Marseille. Ses parents et sa petite sœur sont morts. Maintenant, il voit leurs fantômes un peu partout– peut-être qu’il devient fou ? Quand il sort de chez lui, terrifié, son chien Happy à ses côtés, il découvre une ville prise d’assaut par les rats et les goélands, et par des jeunes prêts à tuer tous ceux qui ne font pas partie de leur bande. Yannis se cache, réussit à échapper aux patrouilles, à manger… Mais à peine a-t-il retrouvé son meilleur ami que ce dernier se fait tuer sous ses yeux. Il décide alors de fuir Marseille et de s’accrocher à son dernier espoir : un rendez-vous fixé à Paris…

Après avoir lu Stéphane le mois dernier, j'étais donc impatiente de me replonger dans l'univers U4 avec ce second tome reçu via la masse critique Babelio. Yannis étant un personnage que j'avais beaucoup apprécié dans ma première lecture, et Marseille étant la ville la plus proche de chez moi sur les quatre explorées dans cette saga, j'étais forcément doublement ravie de poursuivre avec cet univers.

Ce roman nous propose donc de suivre Yannis, un jeune marseillais dont la famille est décédée lorsque le virus s'est rependu. Un peu perdu et ne sachant comment évoluer dans ce monde détruit, son seul espoir est de rejoindre Paris pour répondre à l'appel lancé via le jeu en ligne auquel il joue assidûment.

Si dans le tome précédent je n'avais pas eu énormément de mal à m'attacher à Stéphane, je dois dire que cela a été encore plus aisé avec Yannis. Au-delà du fait que je connaissais déjà un peu son personnage, j'ai apprécié le fait que ce soit un adolescent totalement lambda qui n'est pas forcément équipé pour survivre dans ce nouvel environnement. Contrairement à Stéphane (notamment) qui est sacrément débrouillarde dès le début grâce à son père qui lui avait inculqué les bons gestes à avoir, Yannis lui a tout à apprendre et tâtonne au fil de ses péripéties. Cela nous permet de ressentir une vraie évolution chez son personnage et on ne peut qu'apprécier la dimension qu'il prend au fil du temps.

Finalement la seule petite peur que j'avais concernant cette lecture était de m'ennuyer un peu. En effet les personnages de Yannis et Stéphane se font un peu écho dans le sens où ils vivent une bonne partie de leur périple ensemble et, puisque j'ai déjà lu Stéphane, je me demandais légitimement si je n'allais pas avoir trop d'impressions de déjà-vu. Bien heureusement cela n'a pas été le cas, et je pense aussi que cela a beaucoup avoir avec le style de Florence Hinckel qui est très entraînant. Même en revivant des événements déjà perçus dans le roman consacré à Stéphane, on a pas le temps de se poser trop de questions tant on est pris dans les péripéties des personnages. J'avais donc beau connaître la fin, j'avais hâte d'y arriver malgré tout.

Ainsi après avoir apprécié ma première plongée dans l'univers U4 avec Stéphane, je me suis une fois de plus régalée avec Yannis. Non seulement Yannis est devenu sans conteste mon personnage préféré de l'univers, mais en plus la plume de l'auteure m'a complètement transportée là où j'aurais pu être rebutée par des événements que je connaissais déjà. Ce qui est sûr c'est que mon envie de lire l'ensemble de quatre tomes de la saga ne s'en est vue que renforcée !

Note : ★★★★★

Merci à Babelio et aux éditions Nathan pour cette nouvelle belle découverte !


4 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout cette série. Étant originaire de Marseille, j'avoue que ça m'intrigue ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout de suite intriguant quand ça se passe près de chez nous :D

      Supprimer
  2. Comment je pourrais ne pas avoir envie de découvrir cette saga avec un avis pareil?! ;P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh <3 J'espère que tu aimeras si tu te décides :)

      Supprimer