dimanche 27 juillet 2014

Vampire City - Tome 1

Titre original : The Morganville Vampires #1 - Glass Houses
Éditeur Français : Hachette Jeunesse, Collection Black Moon. Version poche chez Le Livre de Poche.

Claire Danvers est une étudiante de génie. Ses parents l’envoient pourtant s’enterrer à Morganville, dans une université au fin fond du Texas. Très vite, elle devient le souffre-douleur de la « mafia manucurée » du campus. Claire trouve alors refuge dans la maison de ses rêves. Elle se lie bientôt d’amitié avec ses trois colocataires, Eve la gothique, Shane le rebelle et Michael, musicien prodige qui ne sort qu’après le coucher du soleil. Mais Claire n’est pas encore tirée d’affaire. Car à Morganville, certaines personnes ont les dents longues et, la nuit, les ombres sont habitées.

Suis-je la seule à ne pas être particulièrement motivée lorsqu'un roman met en scène des vampires ? Il faut dire qu'après le succès littéraire et cinématographique de Twilight la vague a été insupportablement étouffante. On a mangé du vampire à toutes les sauces et, il faut se l'avouer, sans beaucoup de variantes et d'originalité. De ce fait en voyant le titre de cette série je n'étais pas forcément très motivée... Et puis j'ai lu premier tome, par curiosité, et j'ai été agréablement surprise. Même lorsque j'ai effectué une relecture afin de me rafraîchir la mémoire pour écrire cette chronique, parce que oui j'ai une mémoire de poisson rouge, j'ai une fois de plus passé un excellent moment et ai retrouvé le ressenti de ma première lecture.

Pourtant je n'ai pas trouvé le personnage principal, Claire, particulièrement original ou même intéressant. Elle est assez fidèle à ce que l'on peut imaginer d'une adolescente surdouée qui se retrouve à la fac à seize ans. Le stéréotype est bien là, malgré le fait qu'elle accepte la main mise des vampires sur Morganville avec une facilité déconcertante qui a de quoi agacer. Pour quelqu'un de supposément rationnel, elle ne se pose pas vraiment beaucoup de questions. Cependant elle sait nous être relativement attachante et est surtout servie par des personnages secondaires particulièrement intéressants. En effet, Shane, Eve, et Michael, sont tout trois des protagonistes originaux et attachants que l'on apprend à découvrir avec beaucoup de plaisir au fil de ce premier tome. J'ai globalement apprécié les trois, avec une petite préférence pour Shane, et je suis plutôt intriguée de découvrir leurs passés, ce qui se fera très certainement par la suite.

Mais, au final, le vrai point positif de Vampire City est l'univers imaginé par Rachel Caine. La vraie héroïne de la série c'est Morganville, cette cité régie par des vampires. Des vampires bien loin de ceux très romanesques auxquels nous avaient habitué les autres romans Young Adult du genre, ici ils assoient leur règne par la terreur et non pas en récitant des poèmes ou que sais-je d'autre. On sent bien qu'avec le monde mit en place il y a énormément de possibilités à explorer, ce qui explique en partie le nombre assez élevé de tomes (15 romans en tout). Néanmoins je reste un peu inquiète concernant l'originalité de l'histoire en elle-même sur le long terme, j'espère qu'on ne se mettra pas à tourner en rond (comme avec la série La Maison de la Nuit par exemple) et que l'auteure saura se renouveler et exploiter tous les éléments vraisemblablement présents.

En conclusion Vampire City lance une saga prometteuse et rafraîchissante. L'univers est intéressant, les personnages attachants, et le style agréablement fluide. Je suis curieuse de découvrir la suite des aventures de nos héros à Morganville et lirais donc les tomes suivants avec beaucoup de plaisir.

Note : ★★★★☆

13 commentaires:

  1. J'en suis au tome 7 et je ne m'en suis pas encore lassée! Malgré quelques coups de mou, on a droit à de l'action, des intrigues politiques vampiresques et des méchants méchants! ^^

    Et moi aussi Shane est mon préféré! (c'est normal c'est la blond de la bande ;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me rassures alors ! Les coups de mou c'est toujours normal dans les séries aussi longues mais tant qu'on ne tourne pas en rond ça me va :)

      Les blonds c'est décidément des valeurs sûres :P (Même si on disait à qui voulait l'entendre qu'on aimait pas les blonds hein xD)

      Supprimer
    2. Pfffff j'me suis rendue compte qu'en fait le blond c'est Michael... Ca casse tout mon délire!! -_-

      Par contre j'ai appris que ça allait être adapté en websérie...

      Supprimer
  2. Peut-être que je me laisserai tenter :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que si c'est le cas tu apprécieras :D

      Supprimer
  3. C'est clair que c'est l'ensemble de l'univers qui est super intéressant, pas spécialement l'héroïne elle-même...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça change un peu, généralement c'est les personnages qui sont développés en priorité :)

      Supprimer
  4. Tu me donnes envie de poursuivre la série, tiens ! J'ai lu le premier tome il y a un moment, et j'avais aussi été séduite par l'univers ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que les tomes suivants te plairont aussi alors ;) J'ai les deux et trois dans ma PAL et j'espère ne pas les y laisser traîner trop longtemps :D

      Supprimer
  5. On m'a pas mal parlé de cette série, il faudrait que je tente ^^
    ~Maya~

    RépondreSupprimer
  6. Alors le tome 1, comme toi, m'avait bien plu et donné envie de lire la suite et je t'avoue que pour cette série... Ça ne fait que se bonifier ! Je me suis enfilée les tome 2, 3, 4, 5 et 6 en moins d'une semaine et demi. J'étais juste à fond, je vivais dans Vampire City, cette série me rend folle et je l'adore. Ok c'est des vampires (et j'en ai eu un peu marre à une période) mais là c'est pas pareil aaaaaah il faut que je lise les tomes suivant qui sont dans ma PAL ^^

    RépondreSupprimer
  7. Ce roman ne m'a jamais tenté et malgré ton avis il ne me tente toujours pas. :/

    RépondreSupprimer
  8. J'ai hâte de continuer cette saga. J'avais lu le tome 1 en une bouchée :)
    Attention à la vampirodose...

    RépondreSupprimer