Dernières Chroniques

                 

dimanche 22 juin 2014

Starlight Saga - Tome 1 : Lost in Starlight

Éditeur : Disenchanted Publishing. Sortie le 26 Juin 2014.
Éditeur français : Aucun.

Reporter pour le journal du lycée, Sloane Masterson sait qu'elle a une sacrée histoire lorsqu'elle voit le canon Hayden Lancaster tordre des fourchettes avec son esprit.

Comme n'importe quel bon journaliste, Sloane est décidée à découvrir la vérité, même si cela implique un peu d'espionnage. Quand les exploits surnaturels commencent à s'amonceler et que l'attirance devient plus que palpable entre eux, Hayden n'a pas d'autre choix que de lui révéler son secret : il est un hybride extraterrestre.

Ils sont aussi différents que le jour et la nuit —elle est ronde, a les cheveux violets, est accro aux films d'horreur, et il est un asocial surdoué quand même super canon— néanmoins l'intense fascination qu'ils ont l'un pour l'autre refuse de se dissiper. Même lorsque Hayden insiste sur le fait que toute relation amoureuse entre eux est hors limite et potentiellement dangereuse, leur attraction explosive n'est pas loin de se transformer en supernova.

Maintenant Sloane doit jongler entre de sinistres agents du gouvernement, de supers snobs extraterrestres, et une ex petite copine alien psychopathe qui cherche sa revanche. Après un cours intensif sur les relations amoureuses interstellaires, Sloane doit décider si leur star-crossed romance vaut le coup de risquer sa propre vie...

Je pense qu'en littérature on a tous nos petits péchés mignons, et le mien est clairement les extraterrestres adolescents. J'adorais la série TV Roswell, ainsi que les livres qui l'ont inspirée, et j'apprécie également beaucoup la série Lux de Jennifer L. Armentrout pour ne citer que ces deux-là. Ainsi Lost in Starlight avait l'air d'être exactement mon genre de livre dès le résumé. Le récit se concentre sur une adolescente qui enquête sur un de ses camarades de classe pour le journal du lycée. A la place de l'histoire de hacker qu'elle cherchait, c'est quelque chose de complètement différent qu'elle découvrira : Hayden n'est pas humain. Le jeune homme est un hybride et ce que Sloane trouve c'est un communauté entière de cette espèce qui semble tout sauf contente de cette humaine se mêlant de leurs affaires...

J'ai beaucoup aimé l’héroïne, Sloane. Elle est très pugnace et tenace, ne laisse rien passer, et c'est quelque chose que j'ai beaucoup apprécié. Peut-être parce que je suis du genre tenace aussi et que c'est une qualité que j'aime retrouver chez des personnages. Au delà de cette motivation à toute épreuve, Sloane est également intéressante et attachante par ses excentricités. Elle est passionnée par les films d'horreur, a un sens de la mode très personnel, et assume totalement ses différences. Même lorsque les gens essaient de la rabaisser, notamment à propos de son poids, elle ne se laisse jamais complètement abattre et cela nous la rend forcément très sympathique. Hayden, le protagoniste masculin hybride, est quant à lui particulièrement craquant comme beaucoup de héros de romances paranormales YA. Néanmoins l'auteure ne s'est pas contentée de simplement nous le présenter comme un physique avantageux, et c'est vraiment sa gentillesse et son sens de la justice qui le rendent encore plus attractif.  

Bien sur la partie la plus intéressante du roman est bien la façon dont le côté paranormal est géré. L'histoire de fond créée par l'auteure pour les hybrides est intéressante et plutôt tangible. Néanmoins ce premier tome se concentre beaucoup plus sur la romance que le côté paranormal, ce qui n'est pas forcément une si mauvaise chose car on a tout juste assez d'éléments pour sentir qu'il y a beaucoup de développement possible dans les suites. La seule chose qui m'a gênée avec l'importance minime du paranormal c'est qu'on ne rencontre pas réellement de vrai "méchant" pour ce premier tome, or c'est toujours intéressant d'avoir un ennemi identifié même s'il reste vague en début de saga. Ici les antagonistes de l'histoire ne sont que le chef de Sloane au journal du lycée et le petit frère d'Hayden et, bien que ce soit deux personnages particulièrement irritants et désagréables, ils ne se fondent que dans la partie humaine de l'histoire. Personnellement je m'attendais à quelque chose de suspect du côté des hybrides et lorsque rien de transcendant ne s'est produit j'étais un peu déçue. Il m'a manqué le grand méchant qui a pleins de plans malveillants pour dominer le monde !

Ceci étant dit, Lost in Starlight est tout de même un bon premier roman. Sloane est un héroïne très intéressante et sa romance impossible avec Hayden sait retenir notre attention, bien qu'il y ait peu de surprises. Néanmoins le plus gros point fort du roman est bel et bien l'histoire pleine de potentiel développée autour des hybrides et le cliffhanger final qui promet de beaux rebondissements pour la suite.

Note : ★★★★☆

Merci à l'auteure de m'avoir permis de découvrir son roman via un ARC numérique.

2 commentaires:

  1. Merci beaucoup d'avoir lu le livre, je suis contente qu'il t'ait plu!

    RépondreSupprimer
  2. Par contre j'aimerais bien me faire mon avis sur celui-ci! :D

    RépondreSupprimer

❤️