Dernières Chroniques

                 

jeudi 22 mai 2014

Maléfique

Titre original : Maleficient
Éditeur Français : Hachette Jeunesse, Collection Black Moon. Sortie le 14 Mai 2014. 272 pages - 16€

Maléfique est une jolie jeune femme au cœur pur qui vit dans une forêt magnifique.

Un jour, une armée menace d'envahir le royaume. Maléfique n'a pas le choix. 
Pour préserver la paix, pour protéger son pays elle devient le plus farouche défenseur...

Mais elle est trahie. Et peu à peu, son cœur d'or se change en pierre...

Si je n'attendais pas forcément énormément de cette lecture, j'étais tout de même curieuse de découvrir l'histoire de Maléfique. En effet, si on est tous familiers avec le conte de La Belle au Bois Dormant, on sait peu de choses sur celle qui est considérée comme la "méchante" de cette histoire. Néanmoins avec la sortie imminente du film éponyme, dont l'aspect esthétique à lui seul ne peut que donner envie de le voir, cette novélisation tombait à point... et n'a pas déçu !

Maléfique est une jeune fée orpheline pleine d'espoir et au cœur pur. Alors que la plupart des fées se méfient des humains qui ne cessent de convoiter La Lande où elles vivent, Maléfique reste curieuse et veux croire en leur bonté comme ses défunts parents avant elle. C'est alors que la jeune fille va rencontrer l'humain Stefan dont elle tombera rapidement amoureuse... Jusqu'à ce que ce dernier la trahisse en lui volant ses ailes dans le seul but de devenir Roi. Dévastée, Maléfique voit son cœur se noircir. Et lorsque Stefan devient père d'une petite Aurore, elle maudit l’enfant pour punir celui qui a noirci son cœur jusqu’alors si pur...

Le personnage de Maléfique est de ceux, magnifiques et pleins de nuances, que nous aimerions avoir la chance de croiser plus souvent en littérature. Cette novélisation nous permet de porter un regard complet et unique sur cette méchante méconnue avec la proposition d'un vrai travail de fond, notamment sur l'origine de sa malveillance. Malveillance qui n'est au final que du désespoir, de la déception et de l'incompréhension... Découvrir ces origines et la réalité de ce personnage est authentiquement appréciable et il ne nous faut que peu de temps pour ressentir beaucoup de tendresse pour cette héroïne hors normes.

Cela devient d'autant plus vrai alors que le récit nous montre la relation particulière qui se crée au fil des pages entre cette vilaine au cœur pas si noir que cela et la petite Aurore, victime de son désir dévorant mais compréhensible de vengeance. Il y a d'ailleurs des développements et détournements très intéressants et originaux dans leur relation, ces derniers apportant notamment énormément au récit et à la construction du personnage de Maléfique. Grâce à leurs liens on voit au travers de sa façade et Aurore elle-même bénéfice d'une profondeur qui m'a toujours manquée dans le conte originel. 

Nonobstant, si je devais reprocher quelque chose à Maléfique ce serait peut être son manque de d’approfondissement. En effet s'il est toujours compliqué d'adapter un roman au cinéma, principalement à cause des trop nombreux détails ne pouvant trouver leur place dans un film de deux heures, il est tout autant compliqué de novéliser une oeuvre cinématographique. L’ensemble manque donc de petits détails et peut sembler un peu léger pour se suffire à lui-même en tant que roman. Néanmoins en terme de novélisation cela reste une des meilleures et des plus originales qui m'a été donnée de découvrir.

Maléfique est ainsi une novélisation très réussie dont le principal intérêt repose sur la complexité de son héroïne. Si en soi découvrir un récit connu du point de vue du méchant est toujours attractif, et peut s’apparenter à un péché mignon, les changements de directions et détournements de celui-ci rendent le résultat savoureux. Non seulement j'ai adoré découvrir la face cachée de cette méchante qui a marqué mon enfance, mais je n'ai maintenant plus qu'une envie : voir le film dont cette novélisation est tirée !

Note : 
Maléfique, en salles le 28 Mai 2014 en France.

Gagnez vos places sur le site de Lecture Academy !


Merci à William et aux éditions Hachette Jeunesse pour la découverte de ce roman. 

16 commentaires:

  1. Tu me donnes trop envie :D je pense aller voir le film aussi !

    RépondreSupprimer
  2. Je regrette de ne pas l'avoir demandé en partenariat... Tant pis, je l'achèterai parce qu'il me fait très envie aussi en fait!! :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu remarques que j'aime bien te faire regretter de pas avoir pris les partenariats Hachette que j'ai choisi :P

      Supprimer
  3. Ce livre me tente beaucoup, je ne vois que des avis positifs !
    Merci pour ta chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de le lire et que tu l'aimeras autant que moi :)

      Supprimer
  4. Le film me tentait déjà beaucoup et j'ai été ravie de savoir qu'il y avait un livre qui allait sortir. Je ne le louperai pas ! Merci pour ta chronique, je rajoute ce livre dans ma wishlist prioritaire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu aimeras (et le livre et le film ^^) :)

      Supprimer
  5. Il me tente beaucoup ! J'ai aussi hâte de voir le film ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que le film va vraiment être canon, j'ai hâte :D

      Supprimer
  6. Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de le lire :)

      Supprimer
  7. Wow ! Ton avis m'a convaincu, en plus il est court, je pense que je vais pouvoir le caser dans mes lectures de Juin :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras il se lit très rapidement. En deux ou trois heures c'est terminé ;)

      Supprimer
  8. Je VEUX le voir, et le lire, bien sûr :D Il a l'air géant :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trop hâte de voir le film aussi :D Je comptais y aller demain mais j'ai ensuite réalisé que c'était férié et qu'il y aurait donc sûrement pleins de gamins qui braillent et d'ado pas futés, donc j'essaierais d'y aller la semaine prochaine ^^

      Supprimer

❤️