Dernières Chroniques

                 

vendredi 21 mars 2014

Un Jour

Titre original : One Day
Éditeur Français : éditions 10/18

15 juillet 1988. Emma et Dexter se rencontrent pour la première fois. Tout les oppose, pourtant ce jour marque le début d'une relation hors du commun. Pendant vingt ans, chaque année, ils vont se croiser, se séparer et s'attendre, dans les remous étourdissants de leur existence. Un conte des temps modernes ou la splendeur d'aimer a fait chavirer le monde entier.

Mon avis : 

Un jour c'est l'histoire de Dexter et Emma, de leur relation entre amitié et amour contrarié, de leurs bons et mauvais moments, et de leurs occasions manquées. David Nicholls nous propose de suivre leur histoire comme un rendez-vous. Chaque chapitre nous offre tout simplement un coup d’œil annuel dans leurs vies et ce pendant pas moins de vingt ans. 

Clairement ce concept épisodique est vraiment original et à la base plutôt bon. Cependant comme tout bon concept, il y a des travers à éviter. Plus l'idée de départ est forte, plus les pièges peuvent être préjudiciables au récit. Et malheureusement David Nicholls n'a, à mon sens, pas réussi à éviter toutes les embûches que pouvait engendrer son concept. Le roman, qui fait tout de même près de 700 pages, souffre notamment de nombreuses longueurs. Certains passages sont très franchement inutiles, pompeux et ennuyeux, et prennent leur place au détriment d'autres qui auraient pu réellement sustenter l'histoire. 

Dans ce type de roman, long et avec quasiment pas d'action à proprement parler, toute la réussite repose donc sur les personnages. Ceux de Un jour ? Ils ne sont malheureusement pas tout deux logés à la même enseigne et cela se ressent avec force. Emma, l’héroïne, est pour sa part relativement attachante au fil des années durant lesquelles on la suit. En effet la jeune femme évolue énormément tout au long du roman et c'est très bien véhiculé par la narration. On constate son évolution et on la comprend également grâce à la très bonne caractérisation de son personnage. Il est donc bien dommage que tout cela ne s'applique par au personnage de Dexter qui est le second héros de cette histoire. Le jeune homme est tout bonnement exécrable du début à la fin. Égoïste et égocentrique, il ne bénéficie d'aucun vrai travail de fond en tant que personnage au delà de ces traits grossiers. C'est tout juste si on le supporte pour le bien d'Emma.

Cependant si il y a une chose dont le roman s'argue c'est d'offrir une réflexion sur, je cite la quatrième de couverture, "l'amitié, le passage à l'âge adulte, les occasions manquées et les illusions perdues"... Et s'il est vrai que ces questions sont soulevées tout au long du récit, les réflexions qui en découlent sont totalement annihilées par une fin "shock value" sans aucun intérêt. Soyons clairs sur un point, je suis loin d'être une fleur bleue accro aux fins heureuses du genre "on part gambader dans la prairie sur des licornes arc-en-ciel". Au contraire j'aime quand y'a du sang, des larmes, et de l'émotion tellement forte qu'on se retrouve complètement retourné et lessivé par sa puissance... Mais, par dessus tout, j'aime quand tout cela est au service de l'histoire. Or la fin que David Nicholls a offerte à son récit est loin d'être au service de l'histoire. Elle n'apporte absolument rien, au delà d'un rebondissement, et n'occasionne aucun réel message justifiant son existence. En fait elle presque juste là pour gâcher les 600 pages précédentes...

Un jour m'a donc déçue. Trop long pour pas grand chose, le roman tourne beaucoup en rond pour une apothéose qui se fait attendre alors que le récit se termine finalement sur une impasse. Je pense donner sa chance au film cependant, les bases étant là pour éventuellement produire quelque chose de sympa, et je suis assez curieuse de voir si pour une fois le cinéma saura réussir là où l'auteur a échoué. 

Note : ★★★☆☆ (2.5)

9 commentaires:

  1. La prochaine fois, j'espère t'en conseiller, un que tu aimeras beaucoup plus :)
    Je m'étais beaucoup attachée à Dexter et Emma, je pense que c'est pour cela que j'ai autant aimé cette histoire, sauf la fin, évidemment.
    Tu me diras ton avis sur le film que j'ai beaucoup aimé aussi :)
    "Je suis assez curieuse de voir si pour une fois le cinéma saura réussir là où l'auteur a échoué ". Une fois, j'ai vu le cinéma faire cela, avec "Le temps d'un Automne". J'adorais tellement ce film que j'ai voulu découvrir le livre, j'ai vraiment été très déçue par l'écriture de l'auteur. J'ai trouvé que le film transmettait beaucoup mieux toutes les émotions de l'histoire que le livre :D

    Notre bannière est trop chouette <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te tiendrais au courant dès que j'aurais eu l'occasion de le voir ! J'essaierais de le trouver cette semaine tant que mes souvenirs du livre sont encore frais :)
      Ça me rassure pas du tout ce que tu dis sur la version roman :/ Moi qui voulais le lire car j'adore "Le temps d'un Automne" aussi, je crois que je vais peut-être y réfléchir à deux fois :3
      Ouiiii <3 Elle est aussi chouette que nous \o/

      Supprimer
  2. il est dans ma pal depuis longtemps et j'ai jamais osé l'en sortir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais pas si ma chronique va te motiver à le faire alors ^^ (Surtout que c'est quand même un petit pavé)

      Supprimer
  3. Oh terrible comme une lecture peut être bouleversante pour quelqu'un et fade pour une autre ! Ton avis de lecture est hyper bien construit, tu pointes les manques de l'auteur avec beaucoup de justesse, bravo ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai. Tout dépend beaucoup de la personne qui lit et de son état d'esprit sur le moment je pense :)
      Merci <3

      Supprimer
  4. Oh! Quelqu'un qui partage mon avis sur ce livre je ne pensais pas en croiser une de sitôt. Pour moi non plus ça n'a pas été la révélation du siècle. Dexter ne m'a en rien ému, encore moins plu, quant à Emma je l'ai tout juste suivi de loin.
    Pour ma part, le film n'a fait que confirmer mon avis, puisque la trame et la fin sont les mêmes.

    RépondreSupprimer
  5. Dommage que tu sois déçues, mais beaucoup de gens m'en ont donnée une bonne critique alors je crois que je vais peut-être me laissé tenter et le lire. On verra...

    RépondreSupprimer
  6. Les longs livres sont parfois comme les longs films : certains détails auraient pu être éviter. On dirait Anne Hathaway sur la couverture.
    "on part gambader dans la prairie sur des licornes arc-en-ciel". Tu m'as juste tué avec cette phrase mais j'avoue que moi je ne suis pas pour ce genre de fin.
    Ah bah il y a un film en plus...Si ça se trouve, c'est celui avec Anne Hathaway que j'ai vu sur un vélo ... !!!

    En tout cas, il ne me tente pas celui-ci.

    * Be

    RépondreSupprimer

Pensez à valider le captcha pour que votre commentaire soit pris en compte ❤️