Dernières Chroniques

                 

jeudi 2 janvier 2014

The Sea of Tranquility (Tes mots sur mes lèvres)

(lu en VO)
Titre original : The Sea of Tranquility
Éditeur Français : Fleuve Noir, Collection Territoires
Recommandation : A ceux qui aiment les romans aux émotions fortes qui prennent au tripes.

Je m'appelle Nastya.
Voilà 452 jours que je ne parle plus. À personne. Depuis que quelqu'un m'a volé ma vie et ma seule passion.
Dans mon nouveau lycée, personne ne sait qui je suis et tout le monde me fuit.
Sauf Josh Bennett.
Il est toujours seul, comme moi.
Un jour, il me parle.
Et ma vie change.
Encore une fois.

Mon avis : 

I live in a world without magic or miracles. A place where there are no clairvoyants or shapeshifters, no angels or superhuman boys to save you. A place where people die and music disintegrates and things suck. 

The Sea of Tranquility c'est le genre de roman poignant qui vous entraîne dans son tourbillon dès la première page et ne vous relâche qu'à la toute dernière. Et encore faut-il ne pas compter l'investissement et les émotions que vous laisserez derrière vous. Vous êtes donc prévenus.

Nastya Kashnikov était quelqu'un d'autre, avant. Avant, Emilia était une prodige du piano appréciée de la communauté et connue comme "the Brighton Piano Girl". Avant c'était une adolescente ordinaire, si ce n'est un peu effacée car complètement concentré sur son rêve et sa passion. Sauf que tout ça, c'était avant que Emilia ne soit assassinée. Maintenant il ne reste plus que Nastya. Nastya et sa main détruite qui ne peut plus jouer. Nastya qui n'a plus prononcé un seul mot depuis plus de 400 jours.

C'est donc une héroïne détruite par la vie que nous rencontrons alors qu'elle décide de prendre un nouveau départ en allant vivre avec sa tante là où personne ne la connait. Prendre un nouveau départ n'étant pas si aisé puisque Nastya doit apprendre à vivre avec la peur et le désir de vengeance qui l'accompagnent au quotidien. Elle fait également son possible pour tenir les gens à distance autour d'elle afin qu'ils puissent pas constater les dégâts qui sont maintenant partie intégrante d'elle. C'est elle alors qu'elle remarque Josh Bennett, la seule personne semblant capable de repousser tout le monde sans même lever le petit doigt ou ouvrir la bouche. Il y a comme un champ de force autour de Josh qui tient tout le monde à distance et c'est paradoxalement cela qui va retenir l'attention de la jeune femme.

Nastya n'est pas une héroïne facile à suivre. Il est dur de s'identifier à elle après les épreuves dures qu'elle a traversé et dont nous ne savons pas grand chose pendant une bonne partie du roman. En effet, si il y a des indices distillés au fil des pages qui nous laissent nous faire une idée du drame ayant déclenché tout cela, nous ne connaissons le fin mot de l'histoire que bien plus tard dans le récit. Ainsi il nous est difficile de complètement comprendre et cerner la jeune femme, il ne nous reste qu'à compatir et nous interroger sur les agissements et traumatismes de cette dernière. C'est donc une héroïne qu'on apprend à apprivoiser et à connaître lentement, comme un animal sauvage, de chapitre en chapitre pour au final s'attacher complètement à elle.

Josh ne garde quand à lui pas de secrets bien longtemps. Nous apprenons bien vite que son champ de force s'est crée alors même que ses proches disparaissaient un à un. Ceux qui ont déjà perdu un proche alors qu'ils étaient encore scolarisés reconnaîtront sûrement le phénomène, après la compassion vient vite une certaine condescendance et une certaine peur. Comme si c'était contagieux. Josh n'est cependant pas gêné outre mesure du sort qui lui est réservé par ses camarades, peut-être car il a fatidiquement accepté que son destin serait d'être seul de toute façon. Mais lorsque Nastya commence à se présenter devant chez lui pour l'observer alors qu'il travaille dans son garage, il la laisse faire. La relation s'établie alors. Distance, hésitante, tâtonnante. C'est un lien entre deux personnes brisés qui se forme. Deux personnes qui ne savent plus vraiment comment évoluer en harmonie avec les autres. Au fil des silences, puis des mots, ils réapprennent tout deux à vivre. Tout simplement.

L'auteur a un style qui prend vraiment aux tripes. A certains moments le flot d'émotions et d'informations devient presque trop fort. On est submergé par Nastya et Josh, par leur relation, leurs luttes, leurs victoires, et leurs défaites. L'évolution de l'histoire, des personnages et de leurs interactions, se fait tout en douceur et avec beaucoup de réalisme. Rien ne semble précipité et Katja Millay prend le temps de nous offrir un récit approfondi et envoûtant.

En conclusion, The Sea of Tranqulity est une belle lecture coup de poing. Sensible et bouleversant, c'est un récit qui ne laisse pas marbre et qui ne manquera pas de vous laisser émotionnellement transformé et vidé. Plus d'une semaine après ma lecture j'en cherche encore mes mots pour vous dire ! 

We're like mysteries to one another. Maybe if I can solve him and he can solve me, we can explain each other. Maybe that's what I need. Someone to explain me. 

Note : 

Je vous invite à aller lire la chronique de Tari avec qui j'ai effectué cette lecture en commun.

14 commentaires:

  1. Réponses
    1. Laisse-toi tenter, il vaut vraiment le détour :)

      Supprimer
  2. JE VAIS L'ACHETER CE SOIR OU DEMAIN ET LE LIRE PARCE QU'IL A L'AIR TROP BIEN ET TOUT.
    EN PLUS J'ADORE TON DESIGN.
    ET JE T'AIME BIEN EN PLUS.

    BISOUS xx <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUI OUI OUI !
      MERCI MA PETITE FOUGÈRE <3
      ET JE T'AIME BIEN AUSSI D'ABORD !

      CÂLINS xx

      Supprimer
  3. j'ai une amie qui a mis celui ci dans ses meilleurs livres de 2013 et j'avoue que ça m'a intriguée, pourtant je n'ai pas vu énormément d'avis dessus. Mais maintenant, avis le tien j'avoue que je suis encore plus curieuse et il faudrait vraiment que je me le procure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vient tout juste de sortir en France donc je pense que les avis vont sûrement se faire plus nombreux dans les semaines à venir :) En tout cas il vaut le détour donc si tu l'occasion de te le procurer, n'hésite pas !

      Supprimer
  4. Je partage ton avis à 100% ! On a très bien choisi notre première LC je trouve :3

    Et ton nouveau design est super joli !
    xxx ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui :3 J'espère que les prochaines LC que nous choisirons seront aussi bien ♥

      Merci ♥♥

      xx

      Supprimer
  5. Je l'ai acheté parce que Gala de Livres m'a harcelée. Mais je pense qu'elle a bien fait parce qu'avec cette superbe chronique je n'aurais pas pu résister, sans compter celle de Tari !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gala de Livres est une sage jeune femme, tu as bien fait de céder à son harcèlement ;) J'espère que tu l'aimeras autant que nous toutes du coup ♥

      Supprimer
  6. On est d'accord, ce livre est génial :D

    RépondreSupprimer
  7. Oh, un très joli avis sur ce roman !
    Je l'ai globalement apprécié, peut-être un avis plus tempéré quand même...
    Mais bon, ça reste une belle lecture :)

    RépondreSupprimer