Dernières Chroniques

                 

jeudi 24 octobre 2013

Hourglass - Tome 1

Éditeur Français : Aucun.
Recommandation : Aux fans de paranormal et fantômes, ainsi qu'à ceux qui auront appréciés Hunting Lila.

Une heure pour réécrire le passé...

Pour Emerson Cole, dix-sept ans, la vie consiste à voir ce qui n'est pas réellement là : de défaillante Belles du Sud, des soldats oubliés depuis longtemps, un obsédant trio de jazz, qui s'évanouissent tous en un instant. Harcelée par des fantômes depuis la mort de ses parents, tout ce qu'elle souhaite c'est que les apparitions cessent afin qu'elle puisse être normale. Elle a tout essayé, mais les visions reviennent sans cesse.

Alors lorsque son frère bien attentionné lui présente le consultant d'un organisation secrète appelée the Hourglass, Emerson est prête a essayer une toute dernière solution. Mais sa rencontre avec Michael Weaver pourrait non seulement changer son futur, mais également son passé. 

Qui est ce sombre, mystérieux, bienveillant garçon, à peine plus âgé que Emerson elle-même, qui semble croire en chacune de ses folles paroles ? Pourquoi une charge électrique semble se répandre dans la pièce lorsqu'il est là ? Et pourquoi est-il si sûr qu'il a besoin d'elle pour éviter une mort qui n'aurait jamais du se produire ?
(Traduction perso)

Mon avis : 

Most of what I say is complete truth. My edit button is broken.

Hourglass c'est typiquement le livre dont je m'étais fait une fausse idée avant de le commencer. Bizarrement je m'imaginais lire un roman dans la lignée de Mara Dyer de Michelle Hodkins, ne me demandez pas pourquoi mais c'est ce que mon esprit avait enregistré. Vous me direz donc que de ce fait j'aurais pu être déçue par Hourglass... Eh bien non ! J'ai énormément apprécié ma lecture et finalement je suis bien contente de m'être trompée sur son compte.

L’héroïne, Emerson, est une jeune femme forte et déterminée qui n'a pas eu la vie facile. En effet, peu avant le décès de ses parents, elle s'est mis à voir des choses qui n'étaient pas vraiment là. Des empreintes de vies passées. Cette particularité, combinée à la perte d'êtres chers, l'ont contrainte à vivre en institution lourdement droguée pendant plusieurs années. Emerson est donc une vraie battante lorsqu'on l'a rencontre eu début de ce roman, elle ne se laisse jamais marcher sur les pieds et a en plus pas mal de répartie. Personnellement c'est clairement le genre d’héroïne que j'adore suivre dans les romans Young Adult donc j'ai été totalement comblée. Si on s'attache très rapidement à la jeune femme, le protagoniste principal masculin est quant à lui un peu plus compliqué à suivre. Michael cache en effet beaucoup de secrets qui s'étirent tout au long de la lecture et ne sont révélés que sur la fin du roman. Il reste donc un jeune homme très mystérieux avec lequel on ne sait pas trop sur quel pied danser mais qui saura malgré tout se créer une petite place dans le cœur du lecteur puisqu'il bénéficie totalement du phénomène d'identification qui se crée entre nous et Emerson. Puisqu'elle craque pour lui, on est forcément pas loin derrière ! Et si comme beaucoup de protagoniste il souffre du fameux complexe du héros, Emerson ne manque pas une occasion de s'en moquer allègrement. Bref les petites piques qu'elle peut lui lancer m'ont parfois fait énormément rire.

Aren't you just a knight in shining armor ? ... Wherever do you keep your horse ? And who scoops up the crap it leaves behind?

Au de-là des héros principaux, les relations entre tous les personnages restent assez classique. On a droit à un pseudo triangle amoureux, des relations familiales entre Emerson, son frère et sa belle-sœur, semblables à des relations parents/enfants, et bien sûr la fidèle meilleure amie pour notre héroïne. Il n'y a donc pas de grandes révolutions sur ce point là et les personnages restent assez empreints du cliché habituel.

L'intrigue est quant à elle très bonne et agréable. Solide et originale, elle sait se démarquer de ce à quoi on pourrait s'attendre en lisant le résumé du roman. Cependant elle est tout de même assez brouillonne par moment et cela se fait particulièrement ressentir sur le début de l'histoire. Cette intrigue qui tâtonne un peu sur les premiers chapitres nécessite donc un peu de temps avant de s'y plonger pleinement. Ce problème reste cependant mineur puisqu'il se concentre sur les débuts de l'histoire seulement, par la suite il devient tout bonnement impossible de reposer le roman avant d'avoir eu toutes les réponses que l'on cherche. 

Hourglass reste donc un très bon roman qui repose principalement sur une solide intrigue et une héroïne fort attachante. J'ai réellement adoré suivre les péripéties de cette dernière et me poser toutes ces questions sur sa particularité et l'institution appelée The Hourglass. La fin est satisfaisante en elle-même, sans cliffhanger, mais nous laisse toute de même une belle envie de retrouver ces personnages lors de Timepiece, le second tome qui a la particularité de changer de narrateur au profit du meilleur ami de Michael, Kaleb.

I love you - broken in pieces, whole, however. No matter what the future brings, no matter what was in the past.

Note : ★★★★★

10 commentaires:

  1. Tu me donnes terriblement envie de lire ce livre ! :) L'intrigue m'a l'air originale, et j'adore les citations, surtout celle du cheval ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est THE citation qui m'a bien fait rire à la lecture :) En tout cas c'est une lecture que je te recommande !

      Supprimer
  2. J'vais le commencer ce week-end je pense. Tu me donnes vraiment envie là ! (et la citation du cheval m'a fait bien rire ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui oui oui ! J'ai hâte de connaitre ton avis <3

      Supprimer
  3. Encore un livre en VO que je veux énormément lire ! Il faut ABSOLUMENT que je progresse en anglais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux que t'encourager à progresser en VO :) Surtout que le plus dur c'est de s'y mettre, après ça va tout seul ^^

      Supprimer
  4. Pareil que une mordue de lecture.... POURQUOI???!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la dur loi du challenge VO mon p'tit chat :)

      Supprimer
  5. HOP WL VO ! Sache qu'elle ne t'apprécie pas. Mais moi si ♥ Ce livre à l'air trop cool et j'aime beaucoup le principe qui me fait penser un peu à Beyond Two Souls en un peu différent. Et j'adore Beyond Two Souls...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que tu m'aimes toujours malgré ce que je fais subir à ta WL ♥ J'peux pas te dire si ça se rapproche de Beyond Two Souls puisque je ne connais pas le jeu, mais si ça t'y fait penser et qu'inconsciemment ça te pousse à le lire c'est tant mieux :P

      Supprimer