Dernières Chroniques

                 

mardi 29 octobre 2013

Delirium - Tome 1

(lu en vo)
Éditeur Français : Hachette, Collection Black Moon
Recommandation : Aux fans de la série Uglies

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme la pire des maladies. Un monde où tous les jeunes subissent à leur majorité une opération du cerveau pour être immunisés. À quelques mois de ses dix-huit ans, Lena aspire presque à subir à son tour le Protocole car depuis toujours amour rime pour elle avec souffrance et danger. Jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue fasse tout basculer. Avant, tout était simple, tout était organisé. Mais est-ce vraiment vivre que de laisser la société tout prévoir pour vous ? Vos amis, vos amours et votre avenir ? Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ?


Mon avis : 

I love you. Remember. They cannot take it. 

Delirium c'est le livre par excellence dont les émotions sont toujours aussi intenses que ce soit notre première ou deuxième lecture.

La narration se fait du point de vue de l'héroïne, Lena, une jeune fille de dix-sept ans. Cette dernière vit avec son oncle, sa tante, et ses deux petites cousines : Jenny et Grace, dans une société futuriste et totalitaire. Dans cette société l'amour est considéré comme une maladie et chaque individu en est "guéri" dès l'âge de dix-huit ans par une opération. Le concept ne peut qu'interpeller... après tout qui n'a jamais souhaité ne plus rien ressentir ? Effacer ses peines, ses douleurs ? Qui ne s'est jamais dit que la vie serait moins bien compliquée sans tout cela dans un moment difficile à vivre ? Eh bien après avoir lu Delirium, je crois que la prochaine fois qu'une situation de ce genre se présentera vous verrez les choses différemment.

On se prend très vite à l'histoire et on s'attache également vite aux personnages. Lena commence le livre comme un "gentil petit soldat", elle a une peur profonde de "la maladie" puisque sa mère en a été atteinte, malgré plusieurs opérations infructueuses, et cela l'a poussée au suicidée. Alors lorsque sa meilleure amie, Hana, commence à tester les limites de l'interdit elle perd pied et se retrouve peu à peu à remettre en cause ses certitudes et ses frayeurs. L'amitié entre Hana et Lena est très bien écrite, de manière très forte et tangible, avec ses hauts et ses bas. J'ai d'ailleurs énormément apprécié que pour une fois une amitié dans un roman Young Adult ne soit pas idéalisée au point de ne plus avoir l'air réelle.

Cependant ce qui changera complètement la vie de Lena c'est la rencontre avec un certain Alex. Ce dernier lui ouvre les yeux sur bien des choses, dont l'amour, si interdit, justement. La romance entre les deux jeunes gens est très bien écrite et extrêmement touchante. Comme l'amitié entre Hana et Lena, cette romance est empreinte de réalisme, sans clichés ou précipitations. L'évolution des sentiments, les doutes, incertitudes... tout cela fait qu'on se prend bien vite au jeu et qu'on vit cette histoire avec les personnages. C'est vraiment un des points forts de Lauren Oliver : savoir donner le temps à ses personnages et à leurs sentiments sans prendre de raccourcis qui pourraient mettre en péril le réalisme de son histoire.

J'ai vraiment été transportée au fil des pages avec Lena, ressentant ses peines, ses doutes, ses choix avec elle. La fin du livre donne vraiment des frissons et lors de ma première lecture je me souviens avoir été complètement choquée par le cliffhanger final. J'arrivais tellement pas à me décoller de cette histoire que j'avais terminé ma lecture à presque deux heures du matin et face à la fin j'étais assise dans mon lit, les yeux grand ouverts, et surtout une forte envie de balancer quelque chose ou de crier un bon coup (ce que je n'ai pas pu faire puisque réveiller tout le quartier à 2h du mat' c'est pas vraiment le top).

Delirium est donc une superbe lecture avec des personnages forts et des émotions coup de poing. Il est très difficile de s'arrêter avant d'avoir eu le fin mot de l'histoire, mais la fin est si violente sur le plan émotionnel que je vous recommanderais d'avoir le second tome à portée de main avant de commencer votre lecture. J'ajouterais cependant que le seul petit défaut de cette lecture est peut-être le manque d'action du au fait qu'il s'agit clairement d'un tome d'introduction servant de rampe de lancement aux tomes suivants.

Note : ★★★★★

13 commentaires:

  1. AAAAAH !!!!! Je le veux.
    Ta chronique donne absolument envie de le lire :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fonce fonce fonce ! C'est vraiment un très bon roman et le second tome est encore mieux :)

      Supprimer
    2. AAAH !!! Je l'ai trouvé d'occasion ! J'ai trop hâte de le lire :D
      Merci encore pour ton avis, il a été décisif dans cet achat ;)

      Supprimer
    3. J'espère vraiment qu'il va te plaire :) (J'ai un peu la pression maintenant que tu me dis que mon avis a été décisif dans ton achat ^^)

      Supprimer
  2. Cette saga est vraiment super ! ^^ Je suis hyper d'accord avec toi pour la fin, c'est pire que violent, j'ai failli en faire une syncope !!! J'avais pas le second tome sous la main, je t'assure que je me le suis vite procuré xD
    Bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moment où je l'ai lu le second tome n'était pas encore sorti alors je te laisse imaginer dans quel état j'étais :P Du coup quand on m'a prévenu que le second se terminait aussi sur un cliffhanger j'ai repoussé ma lecture (même si le cliffhanger du deux est pas spécialement intense au final) ^^
      Bizz

      Supprimer
  3. Un beau premier tome qui pose le décor,avec des personnages attachants, et une histoire touchante puis les deux autres qui nous embarquent complètement :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de voir un le troisième tome me mènera alors :)

      Supprimer
  4. Ah! Il est très bien ce livre! Mais il ressemble un peu à sentiment 26 tu n'as pas trouvé?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu Sentiment 26... Mais puisque Delirium est sorti avant, ce serait plutôt Sentiment 26 qui lui ressemble alors x)

      Supprimer
  5. il faudrait que je teste ce roman

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille, c'est une dystopie très intéressante et les personnages sont tops :)

      Supprimer
  6. Personnellement je suis resté mitigé sur ce roman … J'ai beaucoup aimé l'histoire d'amour mais j'ai trouvé le début particulièrement ennuyant et long, mais la fin m'a tellement brisé le coeur ….

    RépondreSupprimer