Dernières Chroniques

                 

dimanche 26 mai 2013

Icons - Tome 1

(lu en vo)
Éditeur Français : Black Moon, sortie annoncée pour la fin 2013

Votre cœur ne bat qu'avec leur permission.

Tout a changé lors du Jour. Le jour où les fenêtres ont explosées. Le jour l’électricité s'est arrêtée. Le jour où la famille de Dol est tombée raide morte. Le jour où la Terre a perdu une guerre à laquelle elle ne savait pas qu'elle participait.

Depuis, Dol a vécue une vie simple à la campagne. En sécurité de l'ombre de l'Icon et de ses pouvoirs terrifiants. Se cachant de la seule vérité qu'elle ne peut éviter.

Elle est différente. Elle a survécu. Pourquoi ?

Lorsque Dol et son meilleur ami, Ro, sont capturé et emmené à l'Ambassade, au large de la métropole précédemment connue comme la Cité des Anges, ils se retrouvent confrontés à encore plus de questions. Alors que Ro et Tima, une autre otage, enragent contre leurs ravisseurs, Dol se découvre attirée par Lucas, le fils privilégié de l'Ambassadrice. Mais les quatre adolescents sont plus semblables qu'ils pourraient le penser, et le timing de leur rencontre n'est pas une coïncidence. C'est une conspiration.

Alors qu'ils sont à la portée de l'Icon, Dol, Ro, Tima et Lucas découvrent que leurs incontrôlables émotions, qu'ils ont toujours perçues comme leur plus grosse faiblesse, pourraient bien être leur plus grande force.
(Traduction perso)

Mon avis : 

Attention. Alerte... Abort Mission ! Si vous voyez ce livre, ne vous laissez pas séduire par sa couverture et fuyez. Je répète : ne vous laissez pas berner. Abort mission now ! Parce que, comment vous dire ça, j'ai eu un sentiment prédominant tout le long de cette laborieuse lecture qui... eh bien qui ressemblait grosso-modo à ça :
Hebergeur d'image
Merci Sheldon. Toujours est-il, donc, que j'ai passé les plus de 400 pages que durent le bouquin dans un flou et un ennui total. Vous êtes donc prévenus. 

Au début je me suis dis que si j'y comprenais pas grand chose c'est tout simplement car j'étais malade et que j'avais un peu de fièvre... Les choses ne se sont malheureusement pas du tout éclaircies lorsque je fus en pleine forme. Le problème de ce roman réside donc dans cette manière qu'à l'auteur de croire qu'on sait tout de ce monde qu'elle a crée, alors que BREAKING NEWS : on sait rien du tout. Dès le début elle nous lance dans ce monde sans rien clarifier, et les choses deviennent donc de plus en plus obscures alors qu'on avance dans l'intrigue et que les choses se compliquent. Je ne comprend tout bonnement pas comment ce livre a pu être publié de la sorte. Je sais pas moi, si j'avais été son éditeur j'aurais dit à Mrs Stohl quelque chose comme "Ecoute, Coco (NB: Oui dans le monde de l'édition ils se surnomment tous Coco entre eux, okay ?), les lecteurs ils sont pas dans ta tête ! Faut leur expliquer tout en détails, tu comprends ? Dis-toi juste qu'ils sont tous intellectuellement handicapés et qu'ils ont besoin que tu les aides, oki doki ?"'. Pourquoi, oh toi vrai éditeur de Margaret Stohl, ne lui as-tu pas fait cette remarque ?
POURQUOI ?
Hebergeur d'image
En fait lire Icons c'est comme aller faire pipi la nuit : on sait qu'on doit aller quelque part, mais on est dans le noir, on sait pas trop comment arriver à notre destination, et on a des obstacles non identifiés dans lesquels on se cogne et dont on ne sait pas trop pourquoi ni comment ils surgissent inopinément sur notre chemin. (NB: Je tiens à préciser que je ne bois pas, ne fume pas, et ne me drogue pas. Cette analogie vous en fera peut-être douter, mais sachez qu'elle m'est venue toute seule dans un moment de grande clarté... bon okay il était 1h du mat'...)

L'histoire est donc très brouillonne, on n'y comprend pas grand chose et on a bien du mal à s'immerger dans l'histoire. Les personnages rattrapent-ils ce défaut et nous donnent-ils envie de continuer notre lecture ? La réponse est non. Qu'on parle de Dol, notre héroïne, de son meilleur ami, Ro, ou de Tima et Lucas, aucun d'entre eux n'est attachant. Ils sont fades et personnellement je me fichais de leurs états d'âmes et de leurs vies comme de l'an quarante. Je me rend compte que ça peut avoir l'air horrible dit comme ça, mais si on en avait perdu un ou deux en chemin je suis même pas sûre que je m'en serais rendue compte. Pour tout dire leurs états d'âmes et leurs rebondissements amoureux sont tout aussi flous et incompréhensibles que l'histoire en elle-même. J'ai très vite perdu le fil de qui avait quel sentiment pour qui, et je crois bien que les personnages eux-mêmes n'étaient pas plus sûrs d'eux. Bref je me suis intéressé aux héros autant que je m'intéresse aux péripéties de Nabila (NB: c'est à dire pas du tout), et je crois que ça m'aurait plus passionner d'écouter ma grand-mère me raconter la vie amoureuse de Victor des Feux de l'Amour depuis la création de la série (NB: et je peux vous dire que ça serait long vu l'historique amoureux du moustachu !) que de suivre celles de Dol, Ro, Lucas et Tima.

Pour conclure, ce livre m'a rendue chèvre et m'a donné plus d'un mal de crâne lorsque j'ai essayé de comprendre ce qu'il s'y passait. Margaret Stohl échoue à lancer une nouvelle série qui aurait pourtant pu avoir beaucoup de potentiel grâce à son originalité mais qui est totalement gâchée par un manque flagrant de descriptions et d'approfondissements. Je ne pense vraiment pas lire les tomes suivants puisque j'imagine que d'ici là le peu que j'ai compris de cette lecture me sera ressorti de l'esprit (même si j'avais pas une mémoire de poisson rouge j'aurais rien pu garder je crois bien), et surtout car comme je l'ai laissé comprendre les personnages ne me manqueront pas du tout. C'est donc une grosse déception pour Icons et son énorme potentiel gâché. 

Note : ★★☆☆☆

10 commentaires:

  1. Mince, c'est bien dommage mais je pense que je tenterai quand même....à mes risques et périls lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite bien du courage alors ;)

      Supprimer
  2. Arf :/ il me tentait bien, ta chronique m'a bien refroidie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être qu'il te plaira après, mais personnellement c'est pas du tout passé (et j'ai vu pas mal d'avis assez mitigés également :/)

      Supprimer
  3. Ta chronique m'a tué ! Elle est très drôle, et résume parfaitement ce que j'ai ressenti en lisant Icônes... Comme toi, je ne sais pas ce qui est passé par la tête de l'éditeur américain. Surtout que pour de la SF, il faut poser un minimum de bases.

    Bref, merci pour cet instant où je me suis sentie comprise (et le gif de Sheldon XD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà, désolée de t'avoir tuée. Je suis contente que tu ais réussi à ressusciter quand même :P
      Ensuite : MERCI pour ton commentaire ♥ Tu peux pas savoir à quel point ça me fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule à avoir pensé tout ça de ce roman. A force de voir pleins d'avis enthousiastes, ou au pire légèrement mitigés, je commençais à me demander si j'avais pas raté quelque chose. J'me sens moins seule du coup !

      (Sheldon ♥♥)

      Supprimer
  4. Ahahahahahahah merci pour cette chronique ! Je viens de finir la mienne et je me suis dit que vu que mon avis était négatif (très négatif), j'avais voir ce qu'en pensaient d'autres lecteurs et mettre les liens à la fin de mon billet (pour plus d'objectivité). ... et là je tombe sur ta chronique ! .... Au moins, ce livre, au travers de ton billet, m'aura permis de bien rigoler !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je commence vraiment à me sentir de moins en moins seules face à ce roman. Pendant un moment les avis positifs se succédaient, mais le vent commence à tourner on dirait :P

      Supprimer
  5. Comme je vois que tu as lu Icônes et que tu en as rédigé la chronique, je voulais te proposer de la répertorier sur mon blog, afin que tout le monde puisse y accéder. Le lien est ici :

    http://leschroniquesdeffy.blogspot.fr/2013/09/chronique-icones-de-margaret-stohl.html

    Il te suffit de rentrer le lien vers ta chronique après avoir cliqué sur add your link.
    Tu peux ensuite rentrer le lien vers ta chronique, et le nom de ton blog.

    J’ai eu cette idée récemment, c’était un de mes projets, et je me suis dit que ça pouvait être super de réunir toutes les chroniques pour que les autres y accèdent =D

    J’espère que tu passeras !
    Bisous, Effy ♥

    RépondreSupprimer

Pensez à valider le captcha pour que votre commentaire soit pris en compte ❤️